Madagascar: un Président inspiré, aux idées loufoques

https://www.facebook.com/compresidencemadagascar/videos/661949358894098

(Time 7:11 à 8:30)

Décidément, nous sommes la risée du monde avec cette dernière sortie de Rajoelina lors de la clôture du Forum des investissements sur l’émergence de Mcar. Il a, en effet, annoncé dans la foulée des mesures incitatives proposées, la mise en place du tourisme « Safari » avec des zèbres, éléphants et girafes importés !

Soyons sérieux, une simple référence à une fiction d’un film d’animation peut-elle orienter un choix économique ? Ce n’est pas la faune endémique qui manque pourtant à Madagascar, l’évidence c’est d’abord de chercher à développer le tourisme correspondant. Alors, cessez de planer et faire les clowns mesdames et messieurs les dirigeants au risque de perdre toute crédibilité aux yeux du monde entier !

Pour rappel, le film met en scène l’aventure de quelques animaux (un zèbre, un lion, une girafe, un hippopotame et quelques pingouins psychotiques) qui s’enfuient du zoo de Central Park à New York, pour se retrouver ensemble sur une île dirigée par un lémurien.

TG

*********************

Madagascar : Introduire des zèbres, des girafes, et des éléphants ?

océan indienFilm Madagascar

Film Madagascar • ©Youtube

L’idée pourrait paraître loufoque. Elle émane pourtant du Président de la République en personne, qui s’inspire d’un célèbre dessin animé

Bruno Minas • Publié le 1 novembre 2022 à 10h04

Le film d’animation intitulé « Madagascar » a connu un tel succès mondial en 2005, qu’il en est sorti 4 autres mettant en scène des animaux d’Afrique qui n’existent pas sur la grande île.

« Et pourquoi pas ? » se dit le président Andry Rajoelina. Le chef de l’Etat propose très sérieusement aux investisseurs d’exonérer de taxe les importations d’animaux « d’attraction ».

Lors du forum des investisseurs, le président a lancé cette idée de mesures fiscales incitatives pour que la réalité rejoigne la fiction. Il espère voir des

zèbres, des girafes et des éléphants évoluer dans la brousse malgache pour attirer des touristes.

C’est possible techniquement : en Afrique du Sud il y a des entreprises qui ont l’habitude de transporter la faune sauvage d’une réserve à l’autre en fonction des demandes. Sur le plan de la zoologie et de l’équilibre naturel c’est une autre histoire, sur laquelle des scientifiques vont devoir se pencher.

Madagascar fourmille d’idées pour atteindre l’objectif rêvé d’un million de touristes en 2028. Cette date n’est pas choisie au hasard, ce serait la fin d’un deuxième mandat d’Andry Rajoelina s’il était réélu l’année prochaine… pour y parvenir, le président semble avoir mangé du lion.

https://la1ere.francetvinfo.fr/mayotte/madagascar-introduire-des-zebres-des-girafes-et-des-elephants-1336180.html

Publié le 2 novembre 2022, dans Uncategorized. Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :