Retour de la gauche en Amérique latine ?

En ce moment se déroule une triple élection dans la région qui pourrait marquer le retour des régimes progressistes dans cette région dont les USA ont toujours considéré comme leur pré-carré. En effet, si, à l’instar de la Bolivie où Evo Morales vient d’être réélu triomphalement, la tendance se confirme dans les deux autres pays (l’Uruguay et l’Argentine ce dimanche 27 oct) -ce qui est probablement le cas, ce serait un coup dur pour les régimes ultra libéraux et d’extrême droite du sous-continent américain mais surtout pour leur donneur d’ordre du nord, qui ne ménage pas ses efforts pour déstabiliser la région.

Eu égard aux évolutions des actualités régionales, on pourrait affirmer que le peuple latino-américain aspire à moins de libéralisme et au plus de social. Les contestations massives au Chili et en Equateur l’attestent.

TG

Voir les articles suivants:

Stable, riche et de gauche, l’Uruguay, une exception en Amérique latine

L’ancien maire de Montevideo, Daniel Martinez, est favori du premier tour de la présidentielle de dimanche 27 octobre.

Les Argentins élisent leur président, le candidat péroniste favori

Publié le 27 octobre 2019, dans Amérique Latine, Géopolitique, Impérialisme, Politique US, et tagué , , , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :