«Colonisation» de l’Afrique: l’ambassadrice d’Italie en France convoquée au Quai d’Orsay

JPEG - 33.2 ko

Après que le vice-président du Conseil des ministres italien et dirigeant du Mouvement cinq étoiles (M5S), Luigi Di Maio, a déclaré que «certains pays européens, la France en tête, n’ont jamais cessé de coloniser des dizaines de pays africains», l’ambassadrice d’Italie en France a été convoquée au Quai d’Orsay.

L’ambassadrice d’Italie à Paris, Teresa Castaldo, a été convoquée ce lundi au Quai d’Orsay après les propos du vice-président du Conseil des ministres italien selon lesquels l’UE «devrait sanctionner la France et tous les pays qui comme la France appauvrissent l’Afrique».

«Le directeur de cabinet de la ministre chargée des Affaires européennes, Nathalie Loiseau, a convoqué l’ambassadrice d’Italie [Teresa Castaldo, ndlr] à la suite des propos inacceptables et sans objet tenus par des autorités italiennes hier», lit-on sur le site du Figaro.

Afrique

CC0 / PIXABAY/MICHAELGAIDA Le vice-PM italien accuse la France de «coloniser» l’Afrique et réclame des sanctions

Le vice-président du Conseil des ministres italien et dirigeant du Mouvement cinq étoiles (M5S), Luigi Di Maio, a appelé l’Union européenne à instaurer des sanctions à l’encontre des pays qui, selon lui, «appauvrissent l’Afrique» et sont ainsi à l’origine de la crise migratoire. Il a indiqué également que certains États européens, «la France en tête», n’avaient «jamais cessé de coloniser des dizaines de pays africains».

M.Di Maio estime que la France qui «imprime une monnaie, le franc des colonies», dans «des dizaines de pays africains», finance ainsi sa dette publique.

https://fr.sputniknews.com/france/201901211039720559-colonisation-afrique-ambassadrice-italie-convoquee-quai-orsay/?fbclid=IwAR1h344-OWaI4mOmA07bL7hfP0DBmQr0_me96vICcwctQCV4B4VhkACtjbc&utm_source=https://www.facebook.com/&utm_medium=short_url&utm_content=k64A&utm_campaign=URL_shortening

Publié le 22 janvier 2019, dans AFRIQUE, colonisation, Droits humains, Europe, France, Union Européenne, et tagué , , , . Bookmarquez ce permalien. 1 Commentaire.

  1. La critique et la condamnation du franc CFA sont exprimées depuis des décennies par tous les militants et groupes anti colonialistes de France et d’Afrique francophone qui n’ont attendu ni Salvini ni Di Maio pour dénoncer cette monnaie coloniale. les chefs d’état africains qui avaient le projet de faire disparaitre le franc CFA ont été soit assassinés Kadhafi soir renversés (Gbagbo). Souhaitons que Teresa Castaldo rappelle cela au Quai d’Orsay.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :