MADAGASCAR: Des journalistes de l’agence de presse panafricaine ADV interdits de séjour.

African Daily Voice

Sept journalistes d’ADV (African Daily Voice), agence de presse panafricaine, qui voulaient couvrir les actualités électorales malagasy, ont été refoulés le 05 novembre à l’aéroport d’Ivato par la PAF. Une notification d’interdiction de séjour leur a été notifiée et les sept journalistes et collaborateurs ont été reconduits illico presto dans le même avion par lequel ils sont arrivés.

La question que l’on s’empresse de poser est : pourquoi cette interdiction ? Qui est ADV ? Qui  a donné l’ordre d’interdiction ?

ADV, agence de presse panafricaine, dont le siège se trouve à Malabo (Guinée Equatoriale), s’appuie sur un maillage international composé de bureaux régionaux basés à Alger (Algérie), Abidjan (Côte d’Ivoire), Douala (Cameroun), Malabo (Guinée-Equatoriale), Kinshasa/Goma (RDC), Bangui (République Centrafricaine), Johannesburg (Afrique du Sud), Addis-Abeba (Ethiopie), Lagos (Nigeria), Dakar (Sénégal) et Antananarivo (Madagascar).

Son fondateur  n’est autre qu’Alain Toussaint, ancien journaliste et  consultant en communication politique et publique. Mais, Alain Toussaint est surtout connu comme « la voix de Gbagbo », le chef d’Etat ivoirien, démocratiquement élu et renversé par la France en 2011, au profit de son pantin Ouattara. Ah, on commence à y voir plus clair !

ADV se veut donc le contre poids des médias occidentaux qui dominent l’information sur le continent africain. On peut donc avancer sans prendre trop de risques que la main de la France soit derrière ce refus d’entrée sur le territoire malagasy. Cela veut dire aussi que le pouvoir malagasy est entièrement sous ordre de la France et les journalistes un peu trop « fouilleurs », critiques et panafricanistes de surcroit, sont logiquement indésirables.

Il y a donc quelque chose à cacher, des magouilles dans ces élections soi-disant démocratiques. Tout le monde sait que la France joue le rôle de marionnettiste, elle a son ou ses candidats qu’elle finance à gros coups d’euros.

Et pourtant, on claironne que les élections sont démocratiques et transparentes ! La transparence a pris un coup avec cette affaire des 7 journalistes d’ADV refoulés à Ivato. Il ne peut y avoir transparence sans informations objectives émanant de plusieurs médias mais pas seulement des RFI, France 24 et autre TV5.

Ci-après l’article correspondant.

*****************

Madagascar : l’agence de presse ADV désormais indésirable


https://africandailyvoice.com/2018/11/09/madagascar-agence-presse-adv-desormais-indesirable/

NEWSROOM (ADV) – Des journalistes et collaborateurs du groupe plurimédia African Daily Voice (ADV) sont désormais interdits de séjour à Madagascar.

Arrivée lundi 5 novembre 2018 peu avant minuit à Antananarivo, la capitale malgache, dans le cadre de l’élection présidentielle du 7 novembre, l’équipe de l’agence de presse a été interceptée par la police de l’air et des frontières (PAF) à l’aéroport international d’Ivato.

Après une demi-heure d’attente dans les locaux de la PAF, les policiers ont notifié à l’un des membres de la délégation “une décision de non admission à la frontière du territoire malagasy” en date du 25 octobre 2018, dont ADV a obtenu copie.

Au total, sept journalistes et analystes politiques liés au groupe plurimedia ADV sont frappés par cette mesure.

Ainsi donc, mardi 6 novembre 2018, vers 1h40 du matin, l’équipe a embarqué sous escorte policière dans un appareil de la compagnie Air France en partance pour Paris – le même Boeing 777-328ER emprunté douze heures plus tôt pour rejoindre la Grande Île.

>>> À LIRE AUSSI – Madagascar : la France pressée de respecter la souveraineté malgache sur les Iles Eparses

Cette mesure qui porte atteinte à la liberté de mouvement des journalistes marque par la même occasion le manque de transparence du scrutin présidentiel à Madagascar. Le tout sans oublier l’interférence de l’ex-puissance coloniale française dans les affaires intérieures de nombre d’Etats africains.

© Bur-csa – A.H / DP-RC – African Daily Voice (ADV)

https://africandailyvoice.com/2018/11/09/madagascar-agence-presse-adv-desormais-indesirable/

Publié le 11 novembre 2018, dans AFRIQUE, Françafrique, France, Information, Madagasikara - Crise, Uncategorized, et tagué , , , , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :