Paradise Papers : Les personnalités africaines impliquées.

On connaît maintenant l’ampleur du scandale qui éclaboussent nombre de multinationales, de politiciens (chefs d’Etat et de gouvernement, députés et même une monarque), artistes, sportifs de haut niveau, la liste est longue. Les africains ne sont point en reste et voici la liste de ces derniers qui sont impliqués dans ce vaste scandale dont le principal, sinon le seul objectif est de se soustraire aux paiement de l’impôt, en utilisant de multiples techniques  permettant l’évasion fiscale.

Rappelons que les révélations de « Paradise Papers » sont issues d’une importante enquête bien menée par le Consortium international des journalistes d’investigation (ICIJ) et portant sur quelque 13,5 millions de documents qui ont fuité du cabinet Appleby, spécialiste des montages offshore. 

Les pays africains concernés sont donc le Ghana, le Nigéria, l’Ouganda, le Kenya, Madagascar, et la Zambie, à travers les personnalités suivantes:

  • Sam Kahamba Kutesa, Ministre des affaires étrangères (Ouganda). Il possède une société inscrites aux Seychelles depuis 2012, pour laquelle lui et sa fille, sont parmi les bénéficiaires.
  • Sally Kosgei, ancienne parlementaire et actuel Ministre de l’Agriculture (Kenya). Elle a monté la société Zonrisa Ltd., basée à l’île Maurice, laquelle société a été précédemment enregistrée dans l’île de Man sous le nom d’Aisha Ltd. Il est également cité dans les documents que la société Zonrisa était propriétaire d’un appartement dans le centre de Londres, près du grand magasin Harrods, qui coûtait 1 million de dollars (en 2001).
  • Ibrahim Mahama est un frère de l’ancien président du Ghana, John Mahama (Ghana). En 2013, Mahama avec le concours d’Appleby, a créé la société Red Sky Aviation Ltd à l’île de Man pour la gestion de l’utilisation d’un biréacteur Bombardier Challenger de 7 millions de dollars.
  • Ellen Johnson Sirleaf, ancienne Présidente du Libéria. Elle est citée en tant que directrice de la société inscrite aux Bermudes, la Songhai Financial Holdings Ltd, filiale de Databank Brokerage Ltd., société de gestion de fonds d’investissement, qu’elle a co-fondée avec Ken Nana Yaw Ofori-Atta , actuel ministre des Finances du Ghana.
  • Jean Chrétien, ancien PM du Canada de 1993 à 2003. Il a été, en 2007, lobbyiste pour la société Madagascar Oil basée aux Bermudes. Sa mission consistait à faciliter les échanges entre la société Madagascar Oil et le gouvernement malgache pour l’exploitation pétrolière sur l’île. Madagascar Oil Limited était actionnaire de deux sociétés enregistrées en 2004 et 2010 à l’île Maurice.
  • Bukola Saraki, Président du Sénat (Nigéria) est directeur et actionnaire de Tenia Ltd, un société fondée aux îles Caimans depuis 2001.
  • Hakainde Sammy Hichilema (Zambie). Il a été candidat aux élections présidentielles depuis 2006, sans jamais réussir. Hichilema a dirigé une société aux Bermudes, AfNat Resources Ltd., en mars 2006, et démissionné en août, selon les registres d’Appleby.

 

Publicités

Publié le 11 novembre 2017, dans AFRIQUE, Droit international, Finances, Madagascar, Nigéria, Uncategorized, et tagué , , , , , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :