MADAGASCAR – L’épidémie de peste fait plusieurs dizaines de victimes.

L’épidémie touche le pays depuis plus d’un mois et c’est seulement maintenant que les pouvoirs publics adoptent des mesures d’urgences pour tenter de l’enrayer. Bilan : une trentaine de morts notamment à Tana et 194 cas suspects de peste depuis le mois d’août, dixit un responsable du ministère de la santé. Tout rassemblement est interdit jusqu’à nouvel ordre et d’importantes mesures de contrôle ont été mises en place à l’aéroport d’Antananarivo-Ivato.

Les gens paniquent, à tort ou à raison, et cherchent à se protéger de cette maladie très infectieuse en portant des masques dont on peut parier sans risque que cela fait le business de certains. Sinon, sans une vraie politique d’assainissement, quartier par quartier, qui instaure des mesures profondes et sérieuses de lutte contre la saleté de rues, de gestion des ordures et de l’environnement en général, tout effort pour enrayer la maladie sera vain, car peste et saleté vont de pair et saleté rime avec pauvreté. Et comme nous sommes dans un pays parmi les plus pauvres du monde, les rats porteurs de la bactérie mortelle de la peste auront de beaux jours devant eux !!

 

 

Publicités

Publié le 5 octobre 2017, dans AFRIQUE, Madagasikara - Crise, et tagué , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :