E. Macron plaisante avec les milliers de morts comoriens dans le Canal de Mozambique.

https://pbs.twimg.com/media/DBVf9f8XkAAlAZc.jpg

C’est une blague de mauvais goût que le tout nouveau Président français a fait lors de son récent déplacement en Bretagne. Il a placé sa »plaisanterie » au détour d’une conversation sur les bateaux de pêche, en affirmant que « … le kwassa-kwassa pêche peu, il amène du Comorien ! » Et ce, en riant!!

On ne peut quand même pas plaisanter sur n’importe quel sujet, à fortiori lorsqu’on est Président de la République. C’est quand même un drame pour des milliers de familles comoriennes qui ont perdu les leurs dans les eaux du Canal de Mozambique, à bord de ces frêles embarcations (les kwasa – kwasa), à la recherche d’une vie meilleure ! (au moins 12 000 personnes ont péri)

Encore plus méprisant: le « du comorien ». Comme si c’était des marchandises !

Alors, un peu de respect et de retenue Mr le Président.

TG

—————————-

VIDÉO – La très mauvaise *blague* de Macron sur les bateaux qui « amènent du Comorien » à Mayotte

Malgré son souci du détail et de la com’ maîtrisée au millimètre, encore largement accentué depuis son accession au pouvoir, il arrive encore à Emmanuel Macron de ne pas totalement contrôler son expression. Le chef de l’État, qui a souvent fait polémique par ses écarts de langage depuis son entrée en politique, vient en effet de commettre son premier impair du genre depuis son élection le 7 mai dernier.

La scène se passe jeudi 2 juin mais était passée inaperçue jusqu’à ce que l’émission Quotidien ne la diffuse vendredi soir. Ce jour-là, Emmanuel Macron est en visite au Centre régional opérationnel de surveillance et de sauvetage atlantique (CROSS) d’Etel (Morbihan). La discussion avec un agent du site tourne autour de bateaux de pêche, notamment ceux que l’on peut trouver à Mayotte. Les kwassa-kwassas, en particulier, de petits canots aussi utilisés par les passeurs pour amener des migrants comoriens sur l’île française de l’océan Indien, une traversée risquée qui a provoqué la mort de très nombreuses personnes ces dernières années.

Voici l’échange du président de la République avec l’agent :

– Agent : Il y a des tapouilles et des kwassa-kwassas.

– Emmanuel Macron : Ah non, c’est à Mayotte, les kwassa-kwassas !

– Emmanuel Macron : Monsieur le Président, vous êtes un connaisseur !

– Emmanuel Macron : (Rire) Mais le kwassa-kwassa pêche peu, il amène du Comorien ! (Rire) C’est différent.

Publicités

Publié le 3 juin 2017, dans AFRIQUE, colonisation, Comores, Droits humains, France, Uncategorized, et tagué , , , , , . Bookmarquez ce permalien. 2 Commentaires.

  1. voila un avant-gout du genre de commentaires que pourra faire macron à propos des iles eparses ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :