MADAGASCAR – Affaire Befandriana Nord: Y a-t-il encore une autorité à la tête du pays?

https://i2.wp.com/www.lexpressmada.com/wp-content/uploads/2017/02/incendie-befandriana.jpg

– 487 maisons incendiées,
– Une vieille femme aveugle brûlée vive dans sa maison
Le procureur de Mandritsara désavoue la version du ministre de la sécurité publique et accuse les forces de police d’être les auteurs directs de ces incendies. Il a affirmé qu’il est impossible qu’une seule personne, aliéné mental soit-il (dixit le ministre Anandra), puisse brûler autant d’habitation.
De leur côté, les prêtres locaux dénoncent dans leur communiqué des « actes de barbaries et de violence commise par la Police nationale  » et en appellent à la communauté internationale.

Où est l’Etat ? Que fait-il face à de tels actes ? De deux choses l’une: soit il est complice, soit il ne maîtrise plus grand chose et laisse filer le pays vers le chaos !

 

**************

Affaire Befandriana Nord : Le Procureur de Mandritsara répond au ministre Anandra Norbert

https://i0.wp.com/www.midi-madagasikara.mg/wp-content/uploads/2017/02/TRI24G-300x300.gif

Comment un seul homme a-t-il pu mettre le feu sur plusieurs centaines de maisons d’habitation sans avoir été arrêté, se demande le Procureur.

L’affaire Antsakabary prend un nouveau rebondissement. Hier, les hauts responsables de la Justice ont répondu au ministre de la Sécurité Publique, Anandra Norbert qui a déclaré la veille que « contrairement aux informations véhiculées par la presse, les éléments de la Police nationale dépêchés sur place n’ont pas incendié les villages d’Ambinanindrano, de Tavenina, d’Ankisingy et d’Ambalamanga ». Selon ses dires, « c’est un aliéné mental qui a mis le feu sur ces villages ». Au cours de cette rencontre avec la presse, les hauts responsables de la Police nationale ont même menacé de porter plainte contre les organes de presse qui ont accusé les policiers de Mahajanga d’avoir incendié une centaine de maisons. Pourtant, dans son rapport, transmis à notre rédaction par la présidente du Syndicat des Magistrats de Madagascar (SMM), Fanirisoa Ernaivo, le Procureur de Mandritsara dément ces explications. Ce dernier accuse indirectement les éléments de la Force d’Intervention de la Police de Mahajanga, envoyés en intervention à Befandriana Nord, d’avoir incendié des maisons. Il se demande si l’incendie a réellement été commis par un aliéné mental comme l’explique le ministre de la Sécurité publique. « Pourquoi le responsable n’a pas été arrêté ? Comment un seul homme a-t-il pu mettre le feu à plusieurs centaines de maisons d’habitation sans avoir été arrêté et comment se fait-il que ce déséquilibré mental ne soit passé à l’acte que le jour du passage de la Police nationale sur place » ?, se demande le Procureur.

487 maisons. Autant de questions auxquelles il faut trouver des éléments d’éclaircissement. Si l’on se réfère à ce rapport reçu par les responsables de la Justice, 487 maisons d’habitation qui se trouvent dans différents quartiers ont été réduites en cendre. Le Procureur de Mandritsara confirme également l’existence d’une vieille femme aveugle, qui ne pouvait pas prendre la fuite à l’arrivée des policiers et qui a été brûlée vive dans sa maison. Les habitants d’Antsakabary ont également démenti hier les propos du ministre Anandra Norbert. Au cours d’une réunion organisée hier, ils ont réitéré que les policiers ont mis à feu et à sang les villages. Pour dénoncer une « vengeance policière », une pétition a été lancée. D’après les explications des habitants, c’est un quartier mobile que le ministre de la Sécurité publique a traité de déséquilibré mental. Sous la menace d’une arme, celui-ci aurait été contraint par les policiers de mettre le feu sur sa propre maison. Par contre, pour ce qui est des autres maisons, la population d’Antsakabary accuse la Police nationale d’en être responsable.

Lire la suite

 

 

Publicités

Publié le 26 février 2017, dans AFRIQUE, Droits humains, Madagasikara - Crise, Uncategorized, et tagué , , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :