MADAGASCAR – Quand les forces de l’ordre sont en pleine action de…violence!! (Vidéo)

La violence policière ne se trouve pas seulement aux Etats-Unis ou à Aulnay-sous-Bois (93-France). Loin des feux des projecteurs médiatiques internationaux, les forces de l’ordre malagasy non plus ne sont pas en reste. Elles n’ont rien à apprendre de leurs collègues français ou américains en matière de violence, la vidéo qui suit en est la preuve flagrante.

Rien, absolument rien ne peut justifier l’acharnement de toute cette bande de sauvages sur UNE SEULE PERSONNE sans arme alors que ces sbires psychopathes, eux, sont équipés de bombes lacrymo, de fusils, de matraques, … Où se trouve la violence, du côté des citoyens ou de celui des forces de l’ordre ?

On est plus qu’indigné en regardant la vidéo. C’est INSUPPORTABLE, INACCEPTABLE de voir des Malagasy qui traitent ainsi leurs propres compatriotes. A qui la faute: aux exécutants écervelés ou au pouvoir donneur d’ordre qui érige la violence en mode de gouvernance ?

Pauvre pays !!

TG

Vidéo:

https://www.facebook.com/plugins/video.php?href=https%3A%2F%2Fwww.facebook.com%2Falexia.m.marguerite%2Fvideos%2F1814630665454181%2F&show_text=0&width=560

Publicités

Publié le 11 février 2017, dans Droits humains, Madagasikara - Crise, Océan Indien, Uncategorized, et tagué , , . Bookmarquez ce permalien. 1 Commentaire.

  1. Effrayante, horrible. Nos forces de l’ordre ? Notre gendarmerie ? De quelle Ecole et de quelle Formation sortent-ils ? Ecole et Formation inexistantes. Tout ce qu’on leur a appris à ces petits faux justiciers et confirmé par cette vidéo c’est : « matraque, matraque jusqu’à ce que sang sue. Personne ne s’opposera à toi car tu as une arme ». « Toi le passant si tu oses venir en aide. Tu seras envoyé à la seconde même dans le néant. Alors reste tranquille ». Malheur des malheurs. Un contre une dizaine de gendarmes !
    Encore plus scandaleux ces paroles de gendarmes qui le traite de cochon (mandady ohatry ny kisoa). Mais dans quel pays est-on ? Et avez-vous entendu ces quelques applaudissements ? Non mais, se réjouir d’un gars qui tombe à terre et matraqué. Nos ancêtres ont bien vu, ils ont dit « Aza manao tsindrio fa lavo = N’oppresse pas celui qui est oppressé ». C’est fini tout cela. Les ancêtres sont morts ! C’est pour cela que l’on n’a plus peur d’eux et on fait ce qu’on veut. Ces faux justiciers se croient forts. Puisque les ancêtres n’auront pas le temps de hanter. Honte pour les autorités qui acceptent cela et laissent impunis. Mais le feront-elles car ce sont elles qui risquent d’être matraquée
    s à leur tour. Quelle philosophie adoptée pour changer l’histoire en retournant cette force contre ces bourreaux. Force différente de ceux des lâches car on ne voit pas leur visage. Mais force invisible sans qu’une goutte de sang ne coule, ni qu’aucun individu ne soit persécuté. Un jour l’histoire les rattrapera et ce seront eux-mêmes qui seront responsables de leur chute. Personne ne viendra les aider car ceux qu’ils ont voulus mâté sont déjà au paradis.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :