“Ma fille : cette police-là, ce n’est pas la police de papa…”

Retranscription de la conversation téléphonique du jeudi 9 février 2017 entre mon père, ancien fonctionnaire de police, et moi Laëtitia NONONE, fondatrice de l’association Zonzon 93, membre de la coordination nationale Pas Sans Nous.

https://i0.wp.com/static.lexpress.fr/medias_11318/w_1879,h_1410,c_crop,x_0,y_0/w_640,h_358,c_fill,g_center/v1486389615/photo-d-illustration-violences-policieres-illustration-arrestation-mouvementee-1_5795249.jpg

Quand je suis rentré dans la police en 1973, j’ai laissé mon île, la Martinique, pour offrir un avenir meilleur à ma famille. Si je suis rentré dans la police, c’était pour aider les gens, les secourir… Ma fille, si tu savais le nombre de personnes que j’ai pu aider pendant ma carrière… Je l’ai quittée en 1996, trop brutalement, mais bon…

Qu’ils se posent la question eux… Pourquoi ils sont rentrés dans la police ? Aujourd’hui, on ne devient plus policier par vocation.

Comment des collègues ont pu agir comme ça ??!!

Ils dégradent notre métier, notre fonction.

Je suis triste ma fille car si les policiers ne font plus leur travail correctement, tu n’es plus en sécurité, et surtout là où tu vis. J’ai peur pour vous, et surtout pour tes frères…

Tout le monde ne peut pas être policier, ce métier demande de la rigueur, de l’endurance, de la patience, du contrôle de soi, de la capacité intellectuelle et mentale. Si tu veux faire respecter les lois, apprends-les et respecte-les.

Il y a un gros travail à faire en interne sur les formations, la gestion du stress et le recrutement. Les ministres se succèdent mais ne se préoccupent que des résultats.

Si tu es invitée sur un plateau, porte ma voix et dis-leur que je suis un homme noir français qui a donné sa vie à la police. Le syndicaliste Luc Poignant de l’Unité SGP-FO devrait démissionner de ses fonctions car ce n’est pas son rôle de dire ce qui est bien ou non, je suis sûr qu’il y a des collègues qui se révoltent en interne mais cela vous n’allez pas l’entendre car nos voix sont portées par des syndicalistes bouffés par la politique et leurs intérêts personnels… Ce qui serait convenable est qu’il démissionne.

Ne laisse pas la vie te rendre dépressive… Apporte mon soutien à tes amis et aux familles de victimes, dis-leur qu’il en existe des policiers qui sont contre ces violences, des policiers intègres et dis-leur de se battre, encore et encore, pour plus de justice. Ma fille, si vous ne vous réconciliez pas, vous vivrez comme des animaux en cage, vous vous boufferez l’un après l’autre et la haine naîtra dans le cœur de vos enfants…

Battez-vous pour vivre en étant respecté, ne lâchez-rien.


https://blogs.mediapart.fr/pas-sans-nous/blog/100217/ma-fille-cette-police-la-ce-n-est-pas-la-police-de-papa

 

https://i0.wp.com/images.charentelibre.fr/2017/02/06/589803687971bb824fe1850a/golden/les-images-de-linterpellation-du-jeune-homme-montrent-sa-violence-au-vu-des-elements-de-lenquete-le-juge-dinstruction-a-estime-que-les-elements-constitutifs.jpg

 

Publicités

Publié le 11 février 2017, dans Droits humains, France, Racisme, Sécurité, et tagué , , , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :