MADAGASCAR – Alain, Nivo, Hafari et Augustin : 4 politiciens fêtent Noël en prison (Midi)

https://i1.wp.com/www.midi-madagasikara.mg/wp-content/uploads/2016/12/Page-01.gif

Faute de liberté provisoire avant le 25 décembre, ils vont tous passer Noël en prison. Ce sera un Noël des orphelins pour leurs enfants.

L’année 2016 est mauvaise pour Alain Ramaroson, Nivo Ratiarison, Jean Nirina Rafanomezantsoa et Augustin Andriamananoro. Le président national du parti Masters croupit à la prison centrale d’Antanimora depuis le 3 août. Opposant au régime de Rajaonarimampianina, le politicien Alain Ramaroson est impliqué dans une affaire de litige foncier où il est accusé de faux et usage de faux par un des membres de sa famille. Quant au directeur de cabinet du ministère de la Communication, il a atterri à Antanimora le 4 octobre. Plusieurs chefs d’inculpation pèsent sur le dos de Nivo Ratiarison dont entre autres détournement de deniers publics, franchises illégales et corruption passive. Contrairement à Alain Ramaroson, Nivo Ratiarison est connu pour son soutien actif et inconditionnel au régime HVM. En ce qui concerne le président du Hafari Malagasy, il doit passer un an en prison depuis le 22 août. Accusé d’escroquerie, Jean Nirina Rafanomezantsoa a affiché son soutien au régime en place avant ses ennuis judiciaires.

Traitement de faveur. Alain Ramaroson, Nivo Ratiarison et Jean Nirina Rafanomezantsoa ont demandé une liberté provisoire (LP), mais ils n’ont pas eu gain de cause. Sauf changement, ils vont tous passer Noël en prison. Le vice-président du Mapar dont le procès s’est tenu hier à Anosy (voir article par ailleurs) ne fait pas exception car le Tribunal de Première Instance d’Antananarivo ne rendra son verdict que le 27 décembre. Augustin Andriamananoro a formulé à l’audience une demande de LP, mais cette dernière a été rejetée. Quoi qu’il en soit, ces personnalités connues du public ne sont pas soumises au même régime que les simples prisonniers d’Antanimora. C’est notamment le cas pour Nivo Ratiarison, Jean Nirina Rafanomezantsoa et Augustin Andriamananoro qui sont transférés à l’infirmerie. Par contre, ils restent inaccessibles. Ils ne sont pas autorisés à rencontrer directement leurs familles. Pour certains, l’année 2016 est loin d’être l’année de la réconciliation. La nouvelle loi qui vient d’être adoptée à l’Assemblée nationale fait d’ailleurs croire que le régime en place n’est pas prêt pour une véritable réconciliation nationale. Le silence de la communauté internationale inquiète plus d’un.

R.Eugène

http://www.midi-madagasikara.mg/a-la-une/2016/12/21/alain-nivo-hafari-augustin-4-politiciens-fetent-noel-prison/

 

 

Advertisements

Publié le 21 décembre 2016, dans AFRIQUE, Madagasikara - Crise, et tagué , , , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :