Marc Ravalomanana: « Les vindictes populaires prouvent la faiblesse de l’Etat » (Mcar Tribune)

https://i1.wp.com/www.madagascar-tribune.com/local/cache-vignettes/L720xH464/arton22646-de75d.jpg

« L’Etat doit asseoir son autorité et stopper ces tueries et vindictes populaires » martèle Marc Ravalomanana en commentant la multiplication des vindictes populaires. La justice populaire est une preuve de la faiblesse de l’Etat et l’absence de l’Etat de droit selon l’ancien Chef de l’Etat. Tout citoyen a droit à une justice équitable selon lui et personne n’a le droit de tuer quelqu’un, quel que soit le soupçon qui pèse sur lui.

A moins d’une semaine d’intervalle, une vindicte populaire sur une femme a eu lieu à Mananjary et une autre a eu lieu à Mampikony avec le vandalisme et mise à feu des habitations de la gendarmerie. Comme d’habitude, aucune autorité n’a condamnée ouvertement ni pris des mesures contre ceux qui ont tué la femme à Mananjary. On se demande d’ailleurs où étaient les censées être autorités pendant que les gens mettent à mort la femme à Mananjary au vu et au su de tous. Aucune réaction officielle ni de la gendarmerie, ni de la justice, ni des ministres, ni les autorités locales et nationales. Pressé de question sur les vindictes populaires, le Premier ministre n’a pas vraiment commenté le cas de Mananjary mais a plutôt accusé les politiciens (de l’opposition) d’être derrière de la vindicte populaire de Mampikony.

Tout est prétexte à la vindicte populaire actuellement, proportionnellement à l’accroissement de la pauvreté et de la corruption : vols en tout genre, accident de la route, soupçon de rapt, de vol ou meurtres (une rumeur suffit). Les autorités locales en sous-nombre laissent faire. Les autorités nationales ne pipent mot et ne font rien mais se contentent de répéter que « nous sommes dans un Etat de droit », sans être convaincants ni convaincus.

Yvan Andriamanga

http://www.madagascar-tribune.com/Les-vindictes-populaires-prouvent,22646.html

 

 

 

Publié le 10 novembre 2016, dans AFRIQUE, Droits humains, Madagasikara - Histoire, Uncategorized, et tagué , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :