Les emails de Podesta : WikiLeaks publie le 29e lot de messages du chef de campagne d’Hillary

https://fr.rt.com/french/images/2016.11/article/581c92d8c461888c2e8b46c9.jpg

Le site spécialisé dans la publication de documents confidentiels a diffusé une nouvelle partie des emails piratés de l’ancien conseiller de Barack Obama et actuel chef de la campagne présidentielle d’Hillary Clinton, John Podesta.

Le 4 novembre, l’organisation de Julian Assange a publié une nouvelle salve de courriels provenant du compte piraté de John Podesta. Ce nouveau lot comprend quelque 1 800 emails, ouvertement consultables sur le site web de WikiLeaks, et concernant notamment la campagne opposant Hillary Clinton et Bernie Sanders, ou encore les conférences rémunérées de Bill Clinton. Certains emails permettent également d’avoir un aperçu des relations entre l’équipe de campagne de la candidate démocrate et le monde de l’entreprise. Au total, 47 275 documents des 50 000 promis avant le 8 novembre, date de l’élection américaine, ont été déjà publiés.

nouvelle-image-14

Les «foutaises conspirationnistes» de Bernie Sanders

Dans un message envoyé en février 2016, John Podesta développe sa vision de la stratégie à adopter à l’approche de la fin de la campagne des primaires. Il accuse alors l’équipe de campagne de Bernie Sanders, alors rival d’Hillary Clinton pour l’investiture du Parti démocrate, de croire à des «foutaises conspirationnistes.»

John Podesta s’inquiète alors de voir Hillary Clinton perdre l’adhésion des couches populaires américaines, qui pourrait compromettre son investiture. «Si elle s’exprime pour dire que les super délégués doivent suivre le vote du peuple, cela lui donnera un élan supplémentaire», ajoute-t-il en guise de conseil, afin de contrer les accusations d’ententes entre la candidate et les pontes du Parti démocrate, accusés d’avoir arrêté leur décision avant même que les électeurs n’aient voté.

Les conférences rémunérées de Bill Clinton alors que sa femme était secrétaire d’Etat

Un email de mars 2015, émanant des collaborateurs de Bill et Hillary Clinton, dresse un récapitulatif des différentes conférences auxquelles Bill Clinton a été convié. On y apprend que pour l’une d’elle, tenue à l’exposition nationale du Canada en août 2009, le mari de la candidate a perçu 175 000 dollars.

L’entreprise Cisco, apprend-on également dans cet email, a rémunéré Bill Clinton 255 000 dollars pour une conférence. Deux mois plus tard, Hillary Clinton décernait le « Prix de l’excellence en entreprise » de la part du département d’Etat.

Un PDG agite la menace Sanders pour faire du lobbying

Gary Hirshberg, fondateur d’une entreprise de yaourt bios, a adressé un email à John Podesta en mars 2016, dans lequel il exprime ses inquiétudes face aux difficultés que rencontre une loi en cours de discussion au Congrès. Celle-ci voudrait imposer l’étiquetage des produits contenant des OGM sur les produits alimentaires. Le PDG y est favorable mais craint qu’un amendement, visant à rendre l’étiquetage optionnel, ne soit finalement retenu.

«Cet amendement validerait tout le message de la campagne de Bernie à propos du gouvernement soumis à Wall Street. Ce sera un vrai atout pour lui, et des dizaines de milliers de citoyens indignés vont manifester devant les supermarchés avec Bernie comme porte-parole», écrit-il, pour convaincre le directeur de campagne d’Hillary Clinton d’influencer la décision de Barack Obama.

«Cela rajoutera au moins un mois de campagne et autant de dépense et d’attention en direction de la campagne de Sanders», avertit-il. «A un moment aussi fragile, il faut qu’Hillary prenne position», ajoute-t-il encore.

«Dit à Mark Zuckerberg de laisser tomber ses publicités sur les énergies sales»

En 2013, le fondateur de Facebook a entamé une campagne de communication en soutien du forage sur le territoire du Parc national de la faune arctique et du projet de pipeline Keystone XL. Il a aussi fondé une organisation politique nommée FWD.us qui devait y prendre part.

Dans une lettre datée du 5 mai 2015, John Podesta a reçu une lettre de Vanessa Kritzer, responsable d’une association pro-environnementale : «Dit à Mark Zuckerberg de laisser tomber ses publicités sur les énergies sales. […] Nous devons lui faire savoir qu’il ne peut pas fermer les yeux sur notre environnement et notre futur dans le cadre de son travail politique et penser qu’il n’y aura pas de conséquences».

Lire aussi : Pour Julian Assange, Clinton et Daesh sont financés par le même argent et Trump ne gagnera jamais

nouvelle-image-15

En ce qui concerne les emails piratés d’Hillary Clinton envoyés depuis un serveur privé, John Podesta a pressé la conseillère d’Hillary Clinton, Cheryl Mills, dans un email daté du 2 mars 2015, une semaine avant le début du scandale, «d’effacer tous ces emails». «Il serait bon de faire ça le plus vite possible», avait-t-il alors insisté.

Dans les parties précédentes, il a été révélé que Neera Tanden, présidente du Center for American Progress, avait qualifié Hillary Clinton de «psychotique» pour ne pas avoir admis la victoire de Barack Obama à la fin des primaires démocrates de 2008. John Podesta lui avait alors répondu : «ex-futée, actuelle psychotique».

https://francais.rt.com/international/28467-emails-podesta-wikileaks-publie-29e-lot-messages

 

 

Publié le 5 novembre 2016, dans Impérialisme, Médiamensonges, Politique US, Uncategorized, USA, et tagué , , , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :