Non M. Le Drian, la France n’a pas sauvé la Centrafrique (Mondafrique)

https://i0.wp.com/mondafrique.com/wp-content/uploads/2016/10/758278--696x469.jpg

par Aza Boukhris

A la veille de la visite à Bangui, le 31 octobre, du ministre de la Défense Jean-Yves Le Drian, la situation en Centrafrique s’aggrave de jour en jour. En clôturant l’Opération Sangaris, débutée le 5 decembre 2013, le ministre de la défense osera-t-il encore proclamer que cette opération extérieure à été un succès ?

En effet, les beaux discours ne trompent plus personne car le feu prend partout. Le pouvoir exécutif et le pouvoir législatif sont, de plus en plus, discrédités par la population et honnis par le million de réfugiés, de déplacés, de sinistrés et des parents des victimes qui se comptent par centaines.

Bangui au bord du gouffre

Chaque jour les tueries ensanglantent le peuple centrafricain dans l’indifférence des médias internationaux et du pouvoir issu des élections de février 2016 qui avait déjà fait preuve de son incurie avant 2013.

Lundi 24 octobre c’était le mot d’ordre « Bangui ville morte »,  lancé par un petit groupe peu représentatif mais qui a été néanmoins très suivi par la population excédée par l’anarchie galopante et qui s’en prend désormais à la Minusca accusée de tous les maux. La répression s’est traduite par six tués et des blessés.

Lire la suite

Publié le 28 octobre 2016, dans AFRIQUE, Centrafrique, Droit international, Françafrique, France, Guerre, ONU, et tagué , , , , , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :