Militaires français tués en Libye : le gouvernement d’union nationale accuse Paris de violation du territoire (JA)

https://i0.wp.com/www.jeuneafrique.com/medias/2016/06/22/1ace9017cf540b771f1dd1970e5a9159fb394b07-592x296-1466579175.jpg

Le gouvernement libyen a accusé mercredi la France de violer le territoire national après l’annonce de la mort de trois soldats français en Libye. Des manifestations de protestation ont eu lieu dans plusieurs villes du pays.

La présence française est « une violation du territoire libyen », a condamné le gouvernement libyen d’union nationale (GNA), dans un communiqué publié sur son compte Facebook le 20 juillet, après l’annonce dans la matinée de la mort de trois militaires français en Libye par le ministère de la Défense.

Le GNA estime que rien ne « justifie une intervention » sans qu’il en soit informé, se félicitant en revanche de « toute aide ou assistance offerte par les pays amis dans la guerre contre Daesh [acronyme arabe de l’État islamique (EI)], tant qu’elle intervient dans le cadre d’une demande adressée au GNA et en coordination avec le GNA », selon le texte.

Lire la suite

 

 

 

Publié le 21 juillet 2016, dans AFRIQUE, France, Information, Libye, Médiamensonges, Terrorisme, Uncategorized, et tagué , , , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :