Deux aviateurs morts en Syrie : la Russie riposte (CdR)

https://i1.wp.com/statics.lecourrierderussie.com/wp-content/uploads/2016/07/bombardier_opt.jpgBombardier Tu-22M3 russe. Crédits : youtube.com.

Mardi 12 juillet 2016, des bombardiers Tu-22M3 de l’aviation à long rayon d’action des forces aérospatiales de la Fédération de Russie ont pilonné les positions des combattants du groupe État islamique à l’est de Palmyre. Cette première intervention de l’aviation stratégique russe en Syrie depuis l’instauration du cessez-le-feu, en février 2016, est une réponse aux terroristes, qui ont abattu, le 8 juillet, un hélicoptère russe Mi-35M, entraînant la mort du colonel Riafagat Habiboulline et du lieutenant Evgueni Dolguine.

Le 12 juillet 2016, six avions Tu-22M3 ont décollé d’un aérodrome basé sur le territoire russe (Mozdok, selon les informations de Kommersant) et effectué des frappes ciblées sur des installations de l’organisation État islamique, au moyen de bombes à fragmentation OFAB-250 et OFAB-270. Le ministère russe de la défense a déclaré à Kommersant que ces bombardements avaient eu lieu dans l’est de Palmyre, à As-Sukhnah et Arak. « Un important camp de combattants a été anéanti ; trois réserves de munitions et d’armes, trois tanks, quatre véhicules de combat d’infanterie et huit véhicules équipés de mitrailleuses à gros calibres ont été détruits ; une grande quantité de combattants ennemis ont aussi été tués », précise le ministère.

Selon les informations de Kommersant, un travail de renseignement a été préalablement effectué : les militaires russes se sont assurés que les frappes ne toucheraient ni les populations civiles, ni les représentants de ce qu’on appelle l’opposition modérée, soutenue par les États-Unis. Les agents du renseignement russe n’ont pas été les seuls mobilisés : l’armée a aussi fait appel à des drones de type Orlan-10 et à des satellites, notamment des satellites de renseignement optiques (Persona) et électromagnétiques (Lotos-S), des satellites de télécommunication civils et militaires (Meridian) ainsi que des appareils de télédétection en orbite autour de la Terre.

Lire la suite

 

 

 

 

Publié le 13 juillet 2016, dans Géopolitique, Moyen Orient, Russie, Syrie, Terrorisme, Uncategorized, et tagué , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :