MADAGASCAR – James Andrianalisoa: 16 milliards Fmg transférés en France (LG2GI)

https://i1.wp.com/www.lagazette-dgi.com/images/LGDI-4014.gif

On comprend maintenant mieux pourquoi les comptes de la société Aero Safety & Environment Consulting ne sont plus accessibles. En France, les données concernant les sociétés légalement inscrites au registre du commerce sont pourtant consultables sur internet. C’est ainsi qu’on a pu connaître que Aero Safety & Environment Consulting ( AS & EC) appartient à James Andrianalisoa actuel DG ACM et qu’il en est à la fois le seul associé et l’unique salarié de la boîte. L’existence de cette dernière a été révélée en 2014 dans le scandale des honoraires faramineux de James Andrianalisoa et Henry Rabary-Njaka à Air Madagascar.

M. Andrianalisoa se faisait payer 900 euros par jour pour faire sortir la compagnie aérienne de l’annexe B de l’Union européenne. Quelques centaines de milliers d’euros après, Air Madagascar était toujours sous sanction. En mars 2014 M. Andrianalisoa part prendre les rênes de l’ACM mais il aura encore fallu un peu plus de 2 ans pour lever enfin la sanction.

Depuis les révélations survenues en 2014, la société AERO CONSULTING & ENVIRONEMENT est passée de la forme SARL à celle de SA (pour permettre de masquer les actionnaires !) et les comptes de cette dernière sont déposés pour 2014 et 2015 avec « déclaration de confidentialité », c’est à dire non accessibles au public. La raison en est simple: empêcher de voir l’évolution des comptes de la société et en faire des commentaires. M. Andrianalisoa croyait alors être à l’abri de regards indiscrets.

Des sources concordantes dignes de foi nous ont cependant informé que le DG de l’ACM aurait reçu au total 945 000 euros en 2014 et 2015 (524 000 en 2014 & 421 000 en 2015). Comment sa société peut-elle réaliser un chiffre d’affaires équivalent à plus de 16 milliards Fmg alors qu’elle ne compte qu’un seul dirigeant et à la fois unique salarié et que cette personne est déjà supposée occupée à gérer l’ACM ?

Toujours est-il que James Andrianalisoa ne pouvait pas cumuler son poste de DG de l’ACM avec celui de président-salarié de l’AS & EC. Les montants transférés à sa société ne peuvent pas non plus représenter les salaires de James Andrianalisoa tout simplement parce qu’aucun fonctionnaire de l’Etat malgache aussi haut placé soit-il ne touche honnêtement ce niveau de rémunération.

Lire la suite

 

 

 

Publié le 7 juillet 2016, dans AFRIQUE, Françafrique, Madagascar, Madagasikara - Crise, Uncategorized, et tagué , , , , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :