MADAGASCAR – Sommet de la Francophonie : Des dispositifs anti-terroristes pour sécuriser les chefs d’Etat (Midi)

https://mcmparis.files.wordpress.com/2016/03/francophonie-2016-lexpress-de-mada.jpg?w=640(Illustration)

La sécurisation des VIP durant ce Sommet préoccupe au plus haut point les autorités malgaches.

Ce qui s‘est passé mardi dernier à l’aéroport Atatürk d’Istanbul peut à tout moment arriver à Madagascar depuis que la compagnie aérienne Turkish Airlines dessert la liaison entre Antananarivo et la capitale de la Turquie. La situation inquiète au plus haut point les autorités malgaches à la veille du XVIe Sommet de la Francophonie qui se tiendra à Antananarivo les 26 et 27 novembre prochains. D’ailleurs, l’opinion publique nationale, voire internationale, n’est pas encore prête à oublier l’attentat à la bombe qui a fait des morts et des blessés graves le soir du 26 juin à Mahamasina. En tout cas, la sécurisation des invités, en particulier des chefs d’Etat qui seront présents dans le pays pendant le Sommet de la Francophonie, préoccupe le pouvoir en place. Mais, avant ce rendez-vous, Madagascar devrait prouver qu’il est à la hauteur du défi en matière de sécurisation des VIP.

Formations anti-terroristes. Une source auprès du ministère des Affaires Etrangères indique que Madagascar investit beaucoup dans le domaine de la sécurisation dans le cadre de l’accueil du Sommet de la Francophonie. Des éléments des forces de l’ordre sont actuellement envoyés dans des pays ayant de l’expérience dans ce domaine pour y suivre des formations sur la lutte contre le terrorisme. Certains d’entre eux sont partis au Maroc, d’autres en Egypte. La Roumanie et la Turquie recevraient également des éléments des forces de l’ordre malgaches. Les Nations Unies et la France apportent également leur contribution pour permettre à Madagascar de disposer pendant le Sommet d’éléments capables d’intervenir en cas d’alertes terroristes. D’autres pays francophones comme le Canada qui a ses gendarmes royaux enverront des éléments à Antananarivo pour aider directement le gouvernement malgache dans la sécurisation de ses invités. Des dispositifs anti-terroristes seront donc déployés durant le Sommet.

R. Eugène

Sommet de la Francophonie : Des dispositifs anti-terroristes pour sécuriser les chefs d’Etat

 

 

 

 

Publié le 3 juillet 2016, dans AFRIQUE, colonisation, Françafrique, Géopolitique, Madagascar, Néo-colonialisme, Océan Indien, Terrorisme, Uncategorized, et tagué , , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :