ONU – 31ème Session du Conseil des droits de l’homme: Madagascar et les exécutions extra-judiciaires

Le 15 mars dernier, devant le Conseil des Droits de l’Homme à Genève, Madagascar a été fortement critiqué pour les exécutions extrajudiciaires perpétrées par les gouvernements successifs post-putsch. De l’opération « Tandroka » à l’opération « Fahalemena », les forces de l’ordre ont massacré, pillé, tué des milliers de civils dans la région Sud, prétextant une chasse aux dahalos. Des crimes abominables ont été commis. Malgré les protestations de certains tribus courageux, l’Etat Malgache vient de faire une opération de bombardement dans trois sites, tuant des dizaines de personnes.

Ci-après le texte de la déclaration ainsi que le lien vidéo de l’intervention

TG

 

Texte de la déclaration

Lien vidéo (CETIM – Chap. 23)

http://webtv.un.org/watch/item4-general-debate-contd-40th-meeting-31st-regular-session-human-rights-council/4802285094001

 

 

 

Publié le 17 mars 2016, dans AFRIQUE, Droits humains, ONU, Uncategorized, et tagué , , , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :