MADAGASCAR – Le fils du Président Rajaonarimampianina impliqué dans une fusillade meurtrière.

L’affaire de la fusillade de la zone minière d’Anjozorobé n’est pas un simple fait divers quotidien à Madagascar. Il s’agit en effet d’une affaire où le fils même du Président de la République est impliqué.

En fait, la fusillade est intervenue dans le village minier d’Anjozorobe – Ankaraoka (Sud) lorsqu’un huissier épaulé par les forces de l’ordre  (indiquées comme des éléments de la garde présidentielle) menées par le fils de HVM sont venus pour procéder à l’expulsion des exploitants de la carrière. Devant le refus de ces derniers, les militaires auraient tiré (sur ordre du fils HVM) blessant mortellement une personne dont le corps aurait disparu le lendemain lorsque sa famille voulait le récupérer. De plus, d’après les témoignages, 400 kilos de cristal titane, d’une valeur de deux cents millions, que les mineurs ont extrait de la mine au bout de plusieurs jours, ont également disparu. Des villages auraient également été incendiés par les mêmes forces de l’ordre.

Aussi, la colère et la haine se sont emparées de la foule. L’affaire a pris de l’ampleur car non seulement un dépôt de plainte a été annoncée contre le fils HVM mais la dimension ethnique commence à prendre le dessus, le ton monte: On tue des Antandroy !! Là c’est très grave, on aperçoit le risque de conflit ethnique ! D’autant plus que cette partie du territoire a toujours été le théâtre de violences et exactions graves et répétées des forces de l’ordre et des dahalo.

Franchement, le pays n’a nullement besoin de cela. Qu’est ce qu’il vient faire dans cette histoire ce fils présidentiel, déjà connu dans d’autres affaires liées au trafic de bois de rose ? Voulait-il s’emparer de la mine ? Et la responsabilité du père est sans nul doute pleinement engagée dans tout cela avec la présence des gardes présidentielles aux côtés de son fils. Il faut qu’il s’explique et tire les conclusions qui s’imposent.

TG

 

TV Plus (en VO) de 14 :50 à 19 :55

TV Plus (en Français) de 12 :52 à 14 :42

 

 

Publié le 4 mars 2016, dans AFRIQUE, Droits humains, Madagasikara - Crise, Uncategorized, et tagué , , , , , , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :