Ouagadougou : mais qui veut vraiment déstabiliser le Burkina ?

Ouagadougou : mais qui veut vraiment déstabiliser le Burkina ?

Après une transition démocratique réussie malgré quelques péripéties, le Burkina entre de plain-pied dans une nouvelle crise. Attaque terroriste. Attaque djihadiste. En réalité, les « qui » veulent vraiment déstabiliser le Burkina Faso ? Al Qaida au Maghreb Islamique (Aqmi) qui revendique cet attentat meurtrier à l’hôtel Splendid a vraiment quels intérêts à défendre au Burkina Faso ? Mystère et boule de gomme.

Au-delà des morts, 20 plus précisément, L’attaque de Ouagadougou aurait été commise par l’organisation terroriste « Al Mourabitoune » du djihadiste algérien Mokhtar Belmokhtar. Mais, malgré le fait que le Burkina compte 60% de musulmans, toutes les communautés ont toujours vécu en bonne entente…

Un commando djihadiste a mené vendredi soir une attaque sanglante sur un restaurant et un hôtel de luxe de Ouagadougou fréquentés par des Occidentaux, disent la plupart des médias. Si le but est simplement de tuer, il faut avouer qu’ils ont réussi leur coup. Mais, à qui profite le crime ?

Je doute fort que les motivations réelles de cette attaque ne soient vraiment les Occidentaux. Il ne faut jamais oublier le passé. L’ex pouvoir ivoirien de Laurent Gbagbo a vu sa déstabilisation venir du Burkina. L’inverse est aussi possible. Néanmoins, peut-on vraiment parler de collusion entre les djihadistes (Aqmi) et le pouvoir ivoirien de Ouattara ? C’est un pas que nous ne franchirons pas.

Comme c’est surprenant, ce sont les forces spéciales américaines et les forces françaises qui ont donné l’assaut…Elles auraient sauvé plus de 73 personnes.

Allain Jules

 

*********************

 

Voir aussi:

 

La démocratie burkinabè minée par le mal djihadiste (Mondafrique)

Un rapport prémonitoire d’International Crisis Group pointait la dégradation du contexte sécuritaire au Burkina, au cœur d’une région minée par les groupes djihadistes.

Dans son dernier rapport sur le Burkina Faso intitulé « Burkina Faso : transition acte II », le think tank International Crisis Group (ICG) consacre un développement passionnant mais inquiétant sur l’insécurité et les menaces extérieures. « L’insécurité, surtout aux frontières ouest et nord du Burkina qui jouxtent un Mali en guerre, s’est aggravée depuis quelques mois », note le rapport qui rappelle notamment trois incidents marquants.

« Depuis la chute de Compaoré, trois attaques ont eu lieu dans les zones frontalières : deux à l’extrême Nord (un garde de sécurité roumain enlevé dans la mine de Tambao en avril 2015, et un poste de gendarmerie attaqué à Oursi en août), et une à l’Ouest, où un poste de gendarmerie a été attaqué à Samorogouan le 9 octobre. Sous Compaoré le Burkina semblait être épargné de ce type d’attaques. Toutefois, si la menace jihadiste est réelle, certaines actions peuvent être liées à des règlements de comptes ou des querelles locales. »

La dissolution du RSP, unité d’élite très bien équipée créée par l’ex président Blaise Compaoré, et la mise à l’écart de plusieurs personnalités de l’ancien régime liés à des groupes armés de la région privent le pays de plusieurs leviers de défense pour affronter ce types de menaces. La recrudescence des incidents ont par ailleurs jeté le doute sur l’implication des caciques issus de l’ère Compaoré dans ces actes de violences.

« Le gouvernement de transition affirme que cette attaque (celle du 9 octobre 2015) s’inscrit dans « la continuité du plan de déstabilisation des institutions de la Transition, fomenté par les putschistes ». Qu’il existe ou non une volonté de l’ancien régime de déstabiliser le pays, des groupes armés, rebelles, jihadistes ou tout simplement des bandits, peuvent profiter de la fragilité politique du pays pour s’engouffrer dans la brèche » relève le rapport d’ICG

Lire la suite

 

 

 

Publié le 16 janvier 2016, dans AFRIQUE, Burkina Faso, Côte d'Ivoire, Droits humains, Françafrique, Terrorisme, et tagué , , , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :