MADAGASCAR – Lorsque HVM se prend pour Jésus !

Afficher l'image d'origine

HVM s’est en effet pris dans une folle envolée lyrique lorsqu’il a comparé les 12 ministres qui l’ont accompagné dans ses déplacements en province aux 12 apôtres. Il faut oser !

Au-delà des interprétations ou interrogations politiques que l’on puisse faire de cette grotesque comparaison, force est de constater que, peut-être, il y pense vraiment. Il se sentirait investi d’une mission divine en étant à la tête d’un pays parmi les plus pauvres du monde, d’un pays dévasté par les ordures et…la misère. Bref, lui et ses « 12 apôtres » seraient le Messie pour un pays qui se trouve dans le chaos.

Toujours est-il que c’est un mépris de plus adressé aux pauvres Malagasy pour leur signifier qu’ils ne sont pas du tout du même monde.

Mais, c’est aussi la preuve que le pouvoir rend fou, à fortiori pour des arrivistes « élus » à la faveur de fraudes et magouilles électorales.

HVM se prend donc pour Jésus en espérant réaliser des miracles pour résoudre tous les problèmes de pauvreté, de chômage, d’insécurité, de trafic, etc….?

A chacun ses miracles! Jésus a pu nourrir la foule avec 5 pains et 2 poissons, changer l’eau en vin, etc…HVM, quant à lui, a transformé une défaite en victoire électorale, un pays propre en décharge à ciel ouvert, un pays souverain en pays livré aux intérêts étrangers, une compagnie aérienne nationale en compagnie fantôme dépouillée, ….La liste de ses « miracles » n’est pas exhaustive.

En tout cas, l’utilisation à tort et à travers du nom de Dieu, à des fins de manipulation, est récurrente chez les politiciens malagasy, telle la mafia qui, avant de voler ou tuer, s’adresse d’abord à Dieu.

N’empêche que lorsqu’un dirigeant se prend ou se compare à Dieu, c’est un signe patent de maladie mentale (la mégalomanie est un état psychopathologique) mais aussi de faiblesse et marque le début de la fin. C’est le cas de tous les dictateurs.

TG

 

*********************

“Douze apôtres”

Dans un moment de liesse, coïncidence ou délibéré, en pleine période de tourment concernant un éventuel changement de gouvernement, le président de la Républi­que s’est évertué d’un compliment particulier à l’endroit des douze ministres qui l’on accom­pagné à Foulpointe, hier. « Si je ne me trompe pas, vous êtes douze. Comme les douze apôtres qui vont m’aider dans les actions de dévelop­pement », déclare-t-il. Des propos qui ont suscité des amu­sement et railleries sur les réseaux sociaux. Certes, mais qui en ces temps, pourraient entraîner des interrogations sur le futur du gouvernement et des « douze apôtres ».

http://www.lexpressmada.com/blog/actualites/douze-apotres-52753/

 

Publié le 12 janvier 2016, dans AFRIQUE, Madagascar, Madagasikara - Crise, Uncategorized, et tagué , , , . Bookmarquez ce permalien. 2 Commentaires.

  1. Pays propre, souverain… ? Quand ça, en 2013? Faut quand même pas exagérer ….

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :