IRAK: Quand le PENTAGONE ÉVACUE DAECH VERS LES USA !!!!

IRAK: Quand le PENTAGONE ÉVACUE DAECH… VERS LES USA !!!!

L’AFP rend, complaisamment, compte de la déroute de Daech, à Ramadi, en Irak. (Article), Mais se garde bien de creuser un peu…

On lit «Les derniers combattants du groupe Etat islamique, (EI), ont quitté, dimanche, un complexe gouvernemental stratégique de Ramadi, offrant aux forces irakiennes leur plus importante victoire, depuis l’offensive des Jihadistes, en Irak, il y a un an». «Tous les combattants de Daech, (acronyme arabe de l’EI), sont partis. Il n’y a pas de résistance». Les assassins de Daech «sont partis», ils «ont quitté» Ramadi. Partis où? Comment? L’AFP se garde bien de creuser, et ose même ajouter que «les forces d’élite anti-terroristes et l’armée irakienne» ont été «aidées par les raids aériens de la coalition internationale, menée par les Etats-Unis».

A les entendre, donc, les Etats-Unis ont permis la déroute de Daech, à Ramadi. Et pourtant… Il faut s’informer sur Sputnik (voir article ci-dessus), l’agence officielle d’information de Russie, pour apprendre que ce sont les forces américaines, qui ont évacué, par hélicoptère, les terroristes de Daech vers une destination «inconnue»! On sait, donc, comment les responsables de Daech ont quitté Ramadi. Reste à savoir où ils ont été emmenés par leurs sponsors américains.

Il semble que la première étape de ce sauvetage ait été une base secrète américaine, en Algérie. Ceci n’est qu’une étape, et ces alliés encombrants seront, ensuite, très prochainement, transférés … aux Etats-Unis! Non pas, dans une prison de haute sécurité ou un camp, style Guantanamo, mais vers une base secrète, sur le territoire national américain, édifiée, justement, pour accueillir ces alliés, en toute discrétion. Le but est clair : Empêcher que les chefs de Daech ne tombent aux mains des Irakiens (ou des Russes…): Convenablement, interrogés, ils ne manqueraient pas de dévoiler de très intéressants détails, sur l’assistance américaine à l’Etat Islamique, que ce soit, en armes, ou… Ils pourraient, sans doute, parler de certains «stages de formation», dans de discrètes bases américaines du Nebraska et du Montana….

Source : Sahartv

http://www.abossanews.net/detail.php?id=969

 

******************

 

Washington évacue d’Irak les meneurs de Daech

Province d'Anbar. Irak, Juillet 12, 2015.

Le ralentissement des opérations des Hashd al-Shaabi (milices chiites irakiennes) contre les djihadistes de l’Etat islamique à Ramadi et à Fallouja est dû à l’ingérence des Etats-Unis, ayant sans doute décidé d’évacuer les meneurs terroristes, selon le chef des miliciens chiites.

Le commandant des milices chiites irakiennes Hashd al-Shaabi (« Rassemblement populaire ») a déclaré que les Etats-Unis évacuent d’Irak les leaders du groupe Etat islamique (EI, ou Daech) pour la durée des opérations spéciales à Ramadi et à Fallouja, rapporte l’agence iranienne Fars.

« Le ralentissement des opérations spéciales dans les villes de Ramadi et de Fallouja de la province (majoritairement sunnite, ndlr) d’Al-Anbar est le résultat de l’ingérence des Etats-Unis. Tout indique que les Américains ont décidé d’évacuer les chefs de file de Daech à bord d’hélicoptères dans une destination inconnue », a notamment indiqué Haidar al-Hosseini al-Ardavi.

Appuyées par les Hashd al-Shaabi et l’aviation de la coalition conduite par les Etats-Unis, les forces irakiennes continuent à nettoyer Ramadi de Daech, dont deux centaines de djihadistes peuvent encore se trouver au centre de la ville.La reconquête de Ramadi qui se situe à 100 km à l’ouest de Bagdad et qui est tombée entre les mains des terroristes en mai dernier revêt une importance stratégique. Quoi qu’il en soit, cette reconquête se fait au ralenti.

Lancée à la fin de mai, l’opération de reconquête militaire a été ralentie d’abord par les chaleurs estivales insoutenables dans cette région désertique puis par les pièges explosifs et les attaques-suicides de l’EI, ainsi que l’impréparation des forces irakiennes.

Il n’est pas à oublier non plus que Daech a eu des mois pour préparer ses défenses et le combat urbain est ce qu’il y a de plus difficile, font remarquer les experts.

Publié le 30 décembre 2015, dans Algérie, Géopolitique, Guerre, Irak, Médiamensonges, Politique US, Syrie, Terrorisme, USA, et tagué , , , , , , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :