Sommet de la Francophonie: Le club des néo-colons en renfort (La Gazette-dgi)

 

Afficher l'image d'origine

L’organisation du Sommet de la Francophonie se présente mal..

Confrontées au principe de réalité qui les renvoie à leur médiocrité, les autorités malgaches ont revu leurs prétentions à la baisse. Cet évènement a été remis en cause, notamment par les polémiques sur le drapeau malgache profané et par la déclaration maladroite de l’ambassadrice de France au sujet des Iles Eparses. Les financements ne sont pas au rendez-vous et les infrastructures ne seront pas prêtes. Pour rattraper l’image désastreuse de la France et, par ricochet, de la Francophonie, quelques grandes sociétés commerciales (dont Sicam, Star, BFV-SG, Total Madagascar, BOA Madagascar et Orange Madagascar) ont décidé de former le club des amis de la Francophonie. La France s’est attirée tellement d’ennemis qu’il fallait bien que la Francophonie se fabrique des amis. Ca sonne bien à l’oreille « le club des amis ». Les amis aux intentions pacifiques et généreuses sont toujours les bienvenus. Pourtant, le terme ami est également un vocable politiquement correct pour ne pas utiliser celui de défenseur. Il met en avant des relations débarrassées de tout conflit.

Lire la suite

 

 

Publié le 24 décembre 2015, dans AFRIQUE, colonisation, Françafrique, Madagasikara - Crise, Océan Indien, Uncategorized, et tagué , , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :