Madagascar : manifestation nationaliste au sujet des îles Eparses (RFI)

Photo de la NASA qui montre les détails du relief autour des Iles Glorieuses, qui font partie des Iles Eparses, dans l’océan Indien. Photo prise le 3 août 2003.
© NASA

A Madagascar, les partis et associations, mobilisés sur le dossier Iles Eparses, ont bravé l’interdiction de manifester, samedi 12 décembre, dans la capitale. La manifestation a rassemblé une centaine de personnes et s’est déroulée dans le calme. Les îles Eparses, petites îles situées autour de Madagascar, sont de fait administrées par la France. Ces territoires dont le sous-sol pourrait être riche en hydrocarbures sont revendiqués par Madagascar depuis plus de 30 ans.

Le débat est très vif, ces derniers mois, pour que les autorités malgaches défendent ce dossier. Le 12 décembre 1979 – il y a 36 ans exactement – l’Assemblée générale des Nations unies adoptait une résolution qui invitait la France à entamer des discussions pour la restitution des « îles malgaches », selon ses termes. Ce samedi, les manifestants ont voulu réclamer l’application de cette résolution.

Ils sont une centaine, contenus par les forces de l’ordre, sur les trottoirs et au milieu d’un carrefour, avec des pancartes où l’on peut lire « La patrie est sacrée  » ou encore « Touche pas à mes z’îles  ».

Lire la suite

 

 

 

Publié le 12 décembre 2015, dans AFRIQUE, colonisation, Droit international, France, Madagascar, Madagasikara - Histoire, Océan Indien, Uncategorized, et tagué , , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :