La justice espagnole a émis des mandats d’arrêt contre Benjamin Netanyahou et six de ses ministres

Le Mavi MarmaraLe Mavi Marmara

Selon la presse ibère, ces mandats ont été émis dans l’enquête visant le Mavi Marmara, un bateau qui avait tenté de forcer le blocus de Gaza en 2010. Des commandos israéliens l’avaient arraisonné, tuant neuf militants et en blessant 38 autres.

Le Premier ministre israélien et six de ces ministres de l’époque sont visés par des mandats d’arrêt émis par la justice espagnole. Ehud Barak, Avigdor Liberman, Moshe Ya’alon, Eli Yishai, Benny Begin et Eliezer Marom se retrouvent ainsi poursuivis au même titre que Benjamin Netanyahou.

A l’époque des faits, en 2010, six ONG avaient constitué une flottille composée de 750 personnes venues de 37 pays afin de briser le blocus de Gaza et d’y acheminer de l’aide humanitaire. Les troupes israéliennes avaient alors arraisonné le Mavi Marmara, navire amiral de cette flotille, par hélicoptère. En ouvrant le feu, les commandos de Tsahal avaient tué neuf militants turcs et fait de nombreux blessés.

Le 8 novembre, le procureur de la Cour pénale internationale avait ordonné d’enquêter sur cette attaque israélienne.

 LIre la suite

Publié le 15 novembre 2015, dans Droit international, Droits humains, Israël, Palestine, Proche Orient, Uncategorized, et tagué , , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :