FEF 2015 à Paris: Rajaonarimampianina sera aux côtés de ses amis dictateurs françafricains.

Le mardi 27 octobre, se tiendra à Paris le 2ème Forum Economique de la Francophonie. On retrouvera dans ce Forum de la FRANCAFRIQUE quelques uns des pantins, kleptocrates criminels installés par la FRance au mépris de la volonté de leur peuple respectif. On y trouvera Eyadéma fils (Togo), Bongo fils (Gabon) et donc Rajaonarimampianina.

Ce forum, sous l’égide du Quai d’Orsay et de l’OIF, est organisé conjointement par Le Point est le très françafricain Richard Attias, mari de Cécilia Sarkozy et tout ceci, sous la bienveillance d’Hubert Védrine et la présidence du grand manitou Hollande.

Bref, toute la galaxie françafrique y sera présente: médias, industriels, universitaires, économistes, et politiques. Jugez-en vous même dans le programme:

http://www.forum-economique-francophonie.com/fr/accueil

 

HVM est donc attendu à cette journée en tant que Chef de l’Etat hôte du prochain Sommet de la Francophonie en 2016. Un Chef d’Etat normal soucieux de l’intérêt de son peuple et du développement national ne laisserait pas passer une telle occasion pour réagir contre les propos insultants et provocateurs de Mme l’Ambassadeur à propos des Iles Eparses. D’autant plus que la thématique du forum est économique, plus particulièrement, développement et opportunités économiques des pays membres de la Francophonie; les Iles Eparses entrent bien dans ce cadre.

Au niveau où l’on se trouve actuellement, il n’est point nécessaire de rappeler l’importance stratégique et économique de ces territoires malagasy confisqués par la France au mépris du droit international.

Mais, ne faisons point d’illusions, on n’attendra rien de HVM sinon un figurant servile au service de son maître. Même son offre de « cogestion », il n’oserait plus l’évoquer. Le seul qui l’intéresse ce sont les subventions et aides pour le financement des infrastructures en vue de la tenue du Sommet, ça c’est le l’argent…!!! Et pour les kleptomanes, c’est du pain béni.

En tout cas, c’est une vision à court-termiste qui sacrifie l’essentiel, car non seulement les retombées économiques d’un tel évènement sont incertaines mais les infrastructures ne seront pas nécessairement adaptées aux besoins vitaux du pays qui, rappelons-le, nage dans la misère absolue et l’insécurité quotidienne (entre autres). Que vont rapporter les travaux de reconstruction des aéroports d’Ivato et Nosy-Bé ? Les touristes ne se bousculeront pas pour venir dans un pays où l’insécurité est permanente. Que vont rapporter pour le peuple les nouvelles constructions annoncées par le gouvernement sur le terrain de l’abattoir d’Andohatapenaka ?

NE CESSONS DE REVENDIQUER LES ILES EPARSES, ELLES NOUS APPARTIENNENT, BASTA !!!!

TG

 

 

Publié le 26 octobre 2015, dans AFRIQUE, Colonialisme, Economie, Françafrique, France, Géopolitique, Madagascar, Néo-colonialisme, Océan Indien, Uncategorized, et tagué , , , , , . Bookmarquez ce permalien. 1 Commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :