Afrique du sud : l’ANC décide à l’unanimité le retrait de la Cour pénale internationale

Xinhua

https://i2.wp.com/thisisafrica.me/wp-content/uploads/sites/4/2015/03/jacob-zuma-drum.jpg

Le président de l’Afique du sud, Jacob Zuma

Le parti au pouvoir en Afrique du sud, African National Congress (ANC, Congrès national africain), a annoncé dimanche une décision de sortir le pays de la Cour pénale internationale (CPI).

La décision a été prise lors d’une réunion du conseil général national du parti au pouvoir, a déclaré Obed Bapela, chef de la commission des relations internationales de l’ANC.

La réunion a décidé de sortir le pays de la Cour pénale internationale, « après que nous ayons suivi certains processus », a-t-il ajouté.

L’Afrique du Sud et la CPI sont à couteaux tirés après que le gouvernement ait omis de se conformer à un mandat de la CPI d’arrêter le président soudanais Omar el-Béchir quand il assistait au sommet de l’Union africaine (UA) à Johannesburg à la mi-Juin de cette année.

L’Afrique du Sud, en tant que signataire du Statut de Rome qui a créé la CPI, est obligé de suivre les ordres de la CPI. La CPI a deux mandats d’arrêt sur le président el-Béchir pour « génocide, crimes de guerre et crimes contre l’humanité » au Darfour.

M. Bapela a déclaré que l’ANC croit encore dans les principes qui ont guidé la décision de rejoindre la CPI en premier lieu.

« Toutefois, la CPI a perdu sa direction et il ne suit malheureusement plus ces principes », a-t-il expliqué.

Le récent refus de l’Afrique du Sud d’arrêter le président el-Béchir alors qu’il était en Afrique du Sud a souligné que, en plus de se conformer à ses obligations envers la CPI, le pays a des obligations envers l’Union africaine et les pays africains, a déclaré l’ANC plus tôt.

Selon les règles de l’UA, aucune organisation ne peut arrêter aucun chef d’Etat dans les pays africains.

L’ANC a exprimé son inquiétude à propos de l’application sélective de la loi par la CPI qui, selon le parti sud-africain, ne vise que « les Africains ».

http://www.cameroonvoice.com/news/article-news-20624.html

Publié le 12 octobre 2015, dans Afrique du Sud, Justice, Occident, et tagué , , , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :