AIR MADAGASCAR reste-t-il crédible pour ses partenaires ?

La question se poserait sûrement chez AirAustral qui constate l’incapacité d’Air Mad d’honorer son engagement, dans le cadre d’un partenariat commercial entre les deux compagnies de l’Océan Indien, d’assurer un vol direct en partage de code entre RUN et la Chine. Prévu initialement au mois de septembre, le lancement a été reporté une première fois au mois de novembre, et maintenant au mois de mars 2016. Le seul appareil pouvant opérer sur ce vol est en panne (le vieux A 340-300 acheté chez AF).

Doit-on s’en étonner eu égard aux déboires successifs et à la gestion hasardeuse d’Air Mad qui lui a valu, à juste titre, le nom de AIR PEUT ETRE ou AIR MALADE ! Doit-on s’étonner aussi si AIR AUSTRAL renonçait au projet ? Cette dernière ne va quand même pas s’amuser avec une compagnie bananière qui a perdu toute crédibilité et fiabilité. Pourtant, dans l’abîme où elle se trouve actuellement, un tel Accord ne peut être que bénéfique pour Air Mad.

La compagnie récolte ce que ses dirigeants successifs ont semé.

TG

Lire l’article

Air Austral et Air Madagascar : la liaison directe Réunion-Chine retardée

Publié le 29 août 2015, dans AFRIQUE, Madagascar, Madagasikara - Crise, Océan Indien, Transport, et tagué , , , , , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :