Jeux des Iles de l’OI – Le drapeau malgache arraché des mains d’une athlète sur le podium (Clicanoo – Vidéo)

Rien ne saurait justifier un acte aussi abject qui bafoue la fierté nationale.Pourtant, la nation malagasy en a plus que besoin actuellement. Des excuses officielles s’imposent de la part des organisateurs.

Plus que jamais, MALAGASY, REVEILLONS-NOUS !!!

*********************

Grosse tension hier au stade olympique où se déroulaient les épreuves d’athlétisme. Pour faire suite à la décision du Comité International des Jeux, le mot d’ordre avait été passé auprès des athlètes : aucun drapeau pendant la cérémonie protocolaire.

La jeune Malgache Marthe Ralisinirina, lauréate du 3000 m steeple,en a fait les frais. Au moment de monter sur la plus haute marche du podium elle a brandi son étendard national. Jusqu’à ce que Catherine Paoli, membre du Comité d’Organisation surgisse des tribunes avec beaucoup de zèle et « pique » un sprint pour aller lui arracher le drapeau des mains.

Sifflets dans le public, insultes et invectives. Quelques instant plus tard, un officiel de la fédération française d’athlétisme a pris le drapeau et est retourné le donner à la Malgache qui l’a brandit une seconde fois. L’honneur a été sauf mais la cacophonie, sur ce qui est autorisé ou pas, est totale.

Source: http://www.clicanoo.re/485829-video-le-drapeau-malgache-arrache-des-mains-d-une-athlete-sur-le-podium.html

Dans le même sujet:

JIOI : Nouvel incident diplomatique à l’initiative de Mayotte

Alors que Mayotte venait de réaliser l’exploit de remporter les trois médailles -or, argent et bronze- dans l’épreuve de javelot en athlétisme sur la piste du stade Paul Julius Bénard de Saint-Paul, ses trois athlètes Fahdedine Madi Ali en or, Ali Soiltoini en argent, ont violé la nouvelle règle imposée par le comité d’organisation des Jeux qui souhaitait que « pour toute remise de médaille, c’est l’hymne des jeux qui sera chanté et le drapeau des jeux des Iles qui sera hissé », en brandissant un drapeau tricolore sur le podium.

Lire la suite

Jeux des îles de l’océan indien: Le drapeau tricolore provoque «un incident diplomatique» avec les Comores

La délégation des Comores a quitté le stade de Saint-Paul, à La Réunion, où avait lieu samedi la cérémonie d’ouverture des 9ème Jeux des îles de l’océan Indien pour protester contre le port du drapeau français par les athlètes de Mayotte. L’incident s’est produit lors du défilé des délégations des sept îles de l’océan Indien en lice (Madagascar, les Seychelles, les Maldives, les Comores, Maurice, Mayotte et La Réunion) devant les tribunes bondées du stade olympique de Saint-Paul où avait notamment pris place Patrick Kanner, le ministre français des sports ainsi que plusieurs membres des gouvernements étrangers.

Lire la suite

Publié le 5 août 2015, dans Françafrique, Madagascar, Océan Indien, et tagué , , , , , . Bookmarquez ce permalien. 2 Commentaires.

  1. Protocole ou non, un tel acte ne peut pas etre justifié. Et pourquoi donc les autres pays ont eu le droit lors de la remise des medailles pour le judo ? Alleez savoir🙂

    • Aux dernières nouvelles, les volleyeuses réunionnaises quitteraient la compétition si on empêchait leur capitaine de jouer. Cette dernière n’étant pas native de la Réunion mais de la métropole ! Ces jeux tournent au fiasco. Il vaut mieux les annuler voire même les supprimer, ils n’apportent rien pour les Etats participants, au contraire c’est devenu une tribune d’humiliation et de mépris pour eux. L’ombre arrogante et dominatrice de la FRANCAFRIQUE plane toujours dans cette région du monde.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :