MADAGASCAR – Motion de censure: 7 750 000 000 Fmg pour y faire barrage (La Gazette GI)

Ou 1 550 000 000 Ar. C’est le montant qu’auraient collecté de hauts responsables étatiques et politiques pour faire barrage à la motion de censure du gouvernement.

Selon des sources concordantes, chaque ministre aurait dû trouver 50 millions Ar, soit l’équivalent du revenu quotidien de près de 300 000 pauvres, ou la démographie des bas quartiers de la capitale. Mais comment les ministres auraient-ils pu trouver une telle somme, surtout s’ils dirigent des départements pauvres en budget comme la culture, la population, l’enseignement supérieur, la formation technique et professionnelle… ? Les salaires d’un ministre sont loin d’atteindre un tel montant. Par contre, certains départements ministériels ont un budget plus étoffé que les autres. Ce qui laisse entendre que des détournements de deniers publics auraient été effectués. Toutefois, le développement est déjà fortement handicapé par un investissement public plus que ridicule, soit 0,5% des dépenses au 1er trimestre. Les ménages vulnérables en sont les premières victimes et ils se comptent parmi les plus pauvres, les sinistrés des intempéries du début d’année, les enfants, etc. L’autre canal pour les ministres de trouver la somme exigée serait le racket.

Lire la suite

Publié le 6 juillet 2015, dans AFRIQUE, Madagascar, Madagasikara - Crise, et tagué , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :