MADAGASCAR – Commune urbaine Antananarivo: Le PDS limogé

« Le PDS démissionnaire est l’un des pires dirigeants de la capitale depuis l’indépendance du pays en 1960 ».

Quelque chose ne tourne pas rond chez ce fils du regretté pasteur Richard Andriamanjato. Après des mois d’échec total et d’inefficacité flagrante, le PDS de la capitale, Ny Hasina Andriamanjato, s’en va. Il démissionne sans triomphe, presque dans la honte, car c’est un PDS qui a laissé Antananarivo dans un piteux état. Jamais la capitale ne s’est trouvée dans pareille situation. A la mairie d’Antananarivo, Ny Hasina Andriamanjato n’a pratiquement rien fait, à tel point qu’il est qualifié par de nombreux Tananariviens de « bon à rien ».

Ny Hasina Andriamanjato s’est plutôt distingué par le népotisme et le flou dans la gestion de la capitale. Il n’a même pas su honorer des engagements de la commune vis-à-vis de partenaires éventuels. Ses scrupules à lui, il s’assoit dessus. Depuis toujours et notamment durant son « mandat » à la commune urbaine d’Antananarivo, il n’a cessé de se retrancher sous le couvert de la religion. D’aucuns se souviennent de ses maladresses lorsqu’il a voulu enlever les têtes de zébus des armoiries de la ville d’Antananarivo sous prétexte que les cornes représentaient le mal. En fait, la présence de ces têtes de zébu à cornes aurait déréglé la conviction de la secte à laquelle il est adhéré.
Une véritable ineptie lorsqu’on sait que le zébu représente tout un symbole pour la royauté merina en l’occurrence le roi Ralambo qui institua la viande de zébu dans l’alimentation des habitants de Madagascar.
Le PDS démissionnaire est l’un des pires dirigeants de la capitale depuis l’indépendance du pays en 1960. Antananarivo était devenue un véritable capharnaüm, avec les rues en piteux état et les ordures ménagères qui envahissent la ville.
En tout cas, personne ne regrettera le départ de ce PDS inefficace et inutile pour la capitale et ses habitants. Les Tananariviens regrettent simplement que cette démission arrive un peu trop tardivement quand toute la ville sombre dans le chaos. Il aurait dû s’en aller depuis belle lurette. Antananarivo aurait pu se passer de son inefficacité et de son népotisme dévastateur. On aurait pu éviter ainsi des sacrifices inutiles.
Il semble ainsi qu’il a démissionné de son poste « pour pouvoir s’exprimer librement, avant, pendant et après les élections », a souligné le service de communication de la commune urbaine d’Antananarivo. Soit, monsieur l’ex-PDS, mais attendez vous à recevoir la gifle de la part des électeurs tananariviens. Ils se souviennent bien de vos « performances » qui ont fait de la ville des mille ce qu’elle est actuellement.

====================

Voir aussi:

Publié le 8 mai 2015, dans Madagasikara - Crise, Madagasikara - Histoire, Médiamensonges, et tagué , , , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :