MADAGASCAR – Affaire « Thaïlande » : Un riche karana propriétaire de grand magasin à Tanà

Madagascar a été cité, il y a quelques semaines, dans une grosse affaire de trafic illicite démontée par les autorités thaïlandaises. En fait, un Indo-pakistanais, c’est-à-dire un « karana » du pays serait mouillé dans ce trafic. Ce dernier est le propriétaire d’un grand magasin d’électroménager de la capitale. L’information qui se confirme de plus en plus. Un « karana », jeune et richissime, très connu dans le monde des affaires dans la capitale malgache, serait l’homme à abattre par les autorités thaïlandaises dans une affaire de trafic de drogue. Il fait actuellement l’objet d’une restriction administrative à Thaïlande et ne peut mettre ses pieds hors de ce pays d’Asie du sud-est, très sévère contre le trafic de drogue. En fait ce jeune « karana », qui vit dans l’opulence dorée de la capitale malgache avec de belles voitures de sport, n’est autre que le propriétaire d’un grand magasin d’électroménager. Il est très connu dans le domaine des affaires, mais son nom est parfois cité dans les business louches du pays. Ce jeune karana est déjà cité dans la liste des trafiquants de bois de rose publiée par l’ancien Premier ministre Omer Beriziky. Mais il n’a jamais fait l’objet d’aucune poursuite sur le dossier bois de rose. Il ne s’inquiète même pas et pavane toujours dans les grands salons de la capitale avant d’être, cette fois, démasqué par les autorités thaïlandaises. Multimilliardaire, ce jeune karana, de nationalité malgache, bénéficie des entrées au plus haut sommet du pouvoir. Mais les autorités thaïlandaises semblent ne pas céder, malgré le poids de ce jeune karana dans les affaires à Madagascar. Il serait présenté comme le cerveau de ce trafic de drogue à Thaïlande. Le trafic, ce karana est bien rodé à ce genre de pratique à partir de laquelle, il aurait bâti sa fortune personnelle. Malheureusement pour lui, face à l’inflexibilité des autorités thaïlandaises, il serait à sa première expérience. Comme dit un dicton bien malgache, « Ela nitoratorahana ka nahavoa voamason’angatra ». http://www.lanation.mg/article.php?id=18677

Publié le 21 avril 2015, dans Madagasikara - Crise, et tagué , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :