MADAGASCAR – HVM veut contrôler la diaspora.

Le régime est en train de mettre en place une politique, ou plutôt une manoeuvre, somme toute assez classique, dont l’objectif est de contrôler et maîtriser politiquement la diaspora. Le régime a commencé par créer une Direction de la diaspora au sein du Ministère des AE. Maintenant, un comité est en place pour « restructurer la diaspora malgache et de mettre fin aux entités informelles actuelles »(???). Y a-t-il des entités informelles parmi les organisations connues de la diaspora ? L’objectif affiché est donc d’avoir un seul interlocuteur légitime, représentatif de toute la diaspora où vont se mêler « toutes les bonnes volontés animées par le développement de Madagascar ». En clair, des opportunistes, des putschistes ou complices, des pantins de la France, des « chercheurs de fortune » mais aussi des sincères patriotes. Manifestement, HVM qui est déjà en très grande difficulté à Madagascar, adopte donc une attitude méfiante vis à vis de la diaspora et a mobilisé son réseau via le Canada de s’en occuper. Une réunion du comité est prévue au mois de mai en France sous la houlette des frères Razafindambo. Doit- on rappeler que le putsch de 2009  a été conçu et préparé en grande partie en France ? Et M. Rajaonarimampianina ne veut pas être la prochaine victime.

***************

Diaspora seeking unification

Tahiry Ratsimandao, the new Director General of Economic Promotion and the Diaspora to the Malagasy Ministry of Foreign Affairs has set up a committee to hold a convention about the Madagascar Diaspora. This committee, which will meet in late May in France, is led by Jean Razafindambo, a former journalist who left Madagascar in 1984 to go to Canada, where he made a career in the public service. He is the brother of Andrianjato Vonison Razafindambo, the new minister of communication and information. The purpose of this committee is to restructure the Malagasy diaspora and bring an end to the current informal entities. At the same time, it will also provide an international sounding board for the Malagasy government.

Source: Africa Intelligence n°1339 du 13/03/2015

http://www.africaintelligence.com/ION/politics-power/2015/03/13/diaspora-seeking-unification%2C108065740-BRE?did=83964087&eid=215552

Traduction libre:

Unification recherchée de la Diaspora

Tahiry Ratsimandao, le nouveau directeur général de la promotion économique et de la diaspora au ministère malgache des Affaires étrangères a mis en place un comité pour tenir une convention à propos de la diaspora malagasy. Ce comité, qui se réunira à la fin du mois de mai en France, est dirigé par Jean Razafindambo, un ancien journaliste qui a quitté Madagascar en 1984 pour aller au Canada, où il a fait une carrière dans la fonction publique. Il est le frère d’Andrianjato Vonison Razafindambo, le nouveau ministre de la communication et de l’information. Le but de ce comité est de restructurer la diaspora malgache et de mettre fin aux entités informelles actuelles. Dans le même temps, il fournira également un conseil international de sondage pour le gouvernement malgache.

Publié le 25 mars 2015, dans Actualités des Légalistes, Françafrique, Madagasikara - Crise, Madagasikara - Histoire, et tagué , , , , , . Bookmarquez ce permalien. 1 Commentaire.

  1. la faction au pouvoir – sous le 4 républiques – a toujours eu peur de la diaspora malagasy… et toujours trouvé de mauvaises raisons pour lui refuser le droit de vote ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :