Terrorisme : L’Est de Madagascar surveillé par le FBI

(27-02-2015) – La menace qui pourrait concerner la Grande Île n’est plus la guerre ni l’intrusion des ennemis comme à l’époque de la grande guerre.

FBI
FBI © –

Elle est dite asymétrique et concerne plus un conflit d’ordre interne comme les explosions sociales, les effets de la globalisation, les trafics illicites et le terrorisme. Sur ce dernier point, Madagascar par sa situation économique très compromise et sa frontière réputée passoire devient facilement une plaque tournante des terroristes. Ils y viennent plus aisément et sans beaucoup de formalités. A Ivato, par exemple, il suffit juste de payer pour avoir un visa touriste. Et pour en rallonger, un petit détour dans les îles sœurs suffira pour revenir à Ivato, toujours comme touriste et pour trois mois. La situation est une aubaine pour les Djihadistes et d’autres organisations terroristes pour utiliser la Grande Île comme escale qui pourrait aller jusqu’à 90 jours avant de rejoindre leur destination finale pour y bénéficier une formation. Tout le monde se rappelle le meurtre en février 2006 de Jamal Khalifa, le beau-frère de Ben Laden dans le sud de l’île. Son identité et son appartenance n’ont été connues qu’une fois qu’il est décédé. Il se faisait passer pour un simple touriste. Par la suite, il a investi dans un grand périmètre minier du sud pour le blanchiment de capitaux terroristes.

Depuis, les unités d’investigation américaines dont le FBI et le CIA ont compris que la Grande Ile abriterait des terroristes. De sources concordantes et sûres, la vigilance de ces bureaux de renseignements et essentiellement le FBI serait axée surtout sur la partie est de l’île. Maintirano pour l’Ouest, Vangaindrano pour le Sud-Est et Fénérive-Est pour le Nord-Est sont dans leurs collimateurs. La prolifération rapide des écoles coraniques dans ces zones attire l’attention des agents de renseignements qui y surveillent en catimini les flux de personnes. Les régions concernées sont d’ailleurs historiquement islamisées et leurs habitants trouvent de plus normal de voir les hommes avec les barbes, leurs keffiehs et leurs pantalons bouffants dans leur environnement.

D.R

http://www.moov.mg/actualiteNationale.php?articleId=839605

Publié le 27 février 2015, dans AFRIQUE, CIA, Madagasikara - Crise, Madagasikara - Histoire, Politique US, Terrorisme, et tagué , , , , , . Bookmarquez ce permalien. 17 Commentaires.

  1. A qui profite le crime?
    D’où viennent les financements?
    Bref, qui a intérêt à s’implanter durablement à Madagascar par la voix de la terreur?
    Un nouveau Boko Haram en gestation dans l’Est de l’île??

  2. Quand je vois tous ces articles, il y en a aucun qui est positif. ???? Selon vous, est-ce normal??Donner quand même une petite lumière a vos Lecteurs.

    • Si vous êtes arrivée sur ce blog c’est que vous êtes venue chercher les infos.Les infos sur ce blog ne sont pas les infos qu’on vous sert tous les soirs à 20h00.
      Bienvenue dans le monde de l’information et dites au revoir à la désinformation!

    • Non, justement ce n’est pas normal que les dirigeants soit disant élus se comportent ainsi. Qu’ont-ils fait de positif depuis 6 ans sinon piller, trafiquer, mendier, tuer, brader le pays aux prédateurs de tous poils; bref se comporter en voyous irresponsables. Trouvez-vous normal que le pays devienne parmi les plus pauvres au monde en l’espace de 6 ans ? Regardez le scandale des 4X4 alors que 92% des malagasy se noient dans la pauvreté extrême. Notre devoir à nous tous c’est de parler, partager et faire savoir aux yeux de tous ce que sont les réalités que subissent les 92% de nos compatriotes. On ne va quand même pas gloser sur les « vendredis magnifiques » alors qu’il y a plus de 25000 sinistrés en 48h !

      • Mais encore? et apres tu propose quoi?

      • A mdg.
        Et vous, que proposez-vous face au désastre actuel ?

      • entièrement raison, un point positif au moins , le téléphone et internet. Si les journalistes ne font pas leur boulot, c’est à nous autres de diffuser, par tous moyens ce qu’il se passe vraiment. La Tv ne sert à rien, on n’y montre que des dorures et flatteries entre gens bien à l’abri des soucis quotidiens, le tout enrobé de musique et publicité à gogo.
        Pas besoin d’avoir fait polytechnique pour deviner ce qui allait se passer depuis 2009, et en 2015 on pleurniche, que Dieu aide les malgaches !!… Dans le peuple il y a des intelligences , j’ai rencontré des personnes qui mériteraient de rentrer en politique , de vrais patriotes. Ces élections n’étaient que du vent, on achète un vote avec une casquette, un t.shirt et un soda . Ce que j’en dit, hélas, c’est que la révolte des pauvres gens risque de mettre le chaos général, mais s’il faut passer par la révolution pour que les choses s’attangent, et bien, soit !

  3. Le vilain petit connard

    Il faut arrêter de fumer mon vieux… Le FBI n’a aucun droit d’enquête en sol étranger autre que les U.S😉

    • Ça m’étonnerait qu’ils ne soient pas déjà en train de mener leur enquête. Quand on sait que n’importe qui venant de n’importe où peut faire n’importe quoi à Mada, la question ne se pose même plus!

    • hey connard (hahaha, c ton nom hein)
      qui ta dit qu’il fallait une autorisation expresse pour enquêter? tu fais ton enquête dans ton coin et on n’en parle plus. réfléchis un peu connard (hahahahah desolé, c trop bon, pour une fois qu’on peut dire connard en toute légitimité)
      bye connard (haha)

  4. et le visa turistique est gratuit

  5. C est dégueulasses de voir ces sales mains s immiscée même a Madagascar. Bientôt il vont ns créé une guerre pour mieux ns braqué. Tfouuuu ces gens qui laisse passer n importe quel chien et carnivores chez nous mérite d etre tous arrêter et abattue en public avec leurs maîtres qu ils soient europeen américain ou peu importe doivent etre exclu des affaires du pays. Et que fait le FBi et le cia a mada. Ns ne sommes pas un territoires américain que l on sache. Ni un département de l Amérique ni un dom Tom français. Tout ca s appele du forcing normale les président sont occupé a sucer les bonbons de leurs maîtres . tfouuuuu sentiment de dégoût ultime. Il faudrait fermer notre frontière a tous ces individu et sélectionné qui et pour quel raison a ton le droit de venir a mada. Et même les types d investissements mérite un points de controle .5 ou 6 presidents sont passer et personne n as fait quoi que c est soit.tout pourri et pur foutage de gueule. J espère que la révolution du peuple arrive vite faudrait peut etre enfin mettre fin a tous ces blagues de clown capitaliste la

  6. si des djihadistes passent par Mada, ils le feront en toute discrétion. Je m’inquièterai plutôt des vrais terroristes qui sont présents au gouvernement et dans toutes les instances que l’on appelle police et justice, enfin tout ce qui est pourri corrompu. Ca c’est plus dangereux à mon sens qu’une poignée de pékins en transit pour le djihad, leur guerre ne se trouve pas chez nous.
    Inutile de psychoter, ou de répandre une peur à ce sujet. Attention, rappelez vous SABENA.

  1. Pingback: Boko Haram : une opération secrète de la CIA pour diviser et régner en Afrique ? | Tsimok'i Gasikara

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :