La vraie raison de l’escale de François Hollande à l’aéroport international de Moscou

Mercredi 10 décembre 2014

Revue de Presse : Quand l’Armée française fait le sale boulot de la CIA et arme les djihadistes de Boko Haram …

PCN-SPO avec Groupe Europäischer Widerstand sur Facebook/
2O14 12 09/
http://www.scoop.it/t/pcn-spo
https://www.facebook.com/PCN.NCP.press.office

Selon plusieurs sources concordantes, diffusées sur les Réseaux sociaux, la véritable raison de l’escale de François Hollande à l’Aéroport International de Moscou du samedi 6 décembre 2014 serait l’arrestation à l’Aéroport International de Kano (Nigeria), dans la nuit du vendredi 5 ou samedi 6 décembre , de plusieurs militaires français de l’opération Barkhane.

Ces militaires français dont la base logistique est située à Ndjamena au Tchad, sont en réalité l’équipage d’un avion-cargo AVEC UNE FAUSSE IMMATRICULATION RUSSE, transportant une quantité importante d’armes et de munitions. Cet appareil qui avait pour destination finale Ndjamena (QG de l’Opération Barkhane) a été contraint pour des raisons techniques à atterrir à l’Aéroport International d’Aminu à Kano dans le nord du Nigeria. Dès son atterrissage, les autorités Nigérianes ont découvert un important arsenal à bord de l’avion sans qu’il n’existe de documents justificatifs.

L’AMBASSADE DE LA FÉDÉRATION DE RUSSIE AU NIGERIA A IMMÉDIATEMENT DÉCLARÉ FAUSSE L’IMMATRICULATION DE L’AVION-CARGO EN PRÉCISANT QUE LE GOUVERNEMENT RUSSE N’ÉTAIT PAS CONCERNÉ PAR CETTE AFFAIRE DE CARGAISON D’ARMES TROUVÉE DANS L’APPAREIL.

Il est de notoriété publique que les autorités Nigérianes accusent depuis plusieurs semaines le Tchad – d’où sont redéployées les forces française dans le cadre de l’opération Barkhane – de servir de base arrière aux éléments de Boko-Haram qui mènent des attaques meurtrières contre plusieurs localités du Nord Est du Nigeria.

LA PRESSE NIGÉRIANE, TOUT COMME CELLE DU CAMEROUN, ACCUSE DE PLUS EN PLUS LA FRANCE ET LES USA DE SE CACHER DERRIÈRE BOKO-HARAM POUR ACCOMPLIR UN NOIR DESSEIN : CELUI DE LA PARTITION DU NIGÉRIA ET DU CAMEROUN

Tout indique donc que l’escale Moscovite de François Hollande visait à « régler de manière diplomatique » les conséquences d’une OPÉRATION « BARBOUZE » ayant foiré. L’opération a foiré, car c’est le pilote du « faux avion russe » lui-même qui a demandé l’autorisation aux autorités aéroportuaires Nigérianes d’atterrir, à cause de problèmes mécaniques.

La rencontre de toute urgence de Vladimir Poutine avec François Hollande, et à la demande du dernier cité, pour parler de l’Ukraine dans l’enceinte de l’Aéroport International de Moscou est tout à fait ridicule. C’est parce que la France s’est fait prendre la « main dans le sac » (probablement à la demande de Washington) que François Hollande s’est senti obligé de rencontrer le Président Poutine. Il faudra suivre avec attention, la manière dont Moscou et Abuja vont réagir face à cette attaque contre leur nouvelle alliance militaire. A l’heure actuelle, l’équipage Français est toujours détenu à l’Aéroport International de Kano.

PCN-SPO

http://www.scoop.it/t/pcn-spo
https://www.facebook.com/PCN.NCP.press.office

http://www.palestine-solidarite.org/actualite.pcn-spo.101214.htm

Publié le 12 décembre 2014, dans AFRIQUE, CIA, Droits humains, Médiamensonges, Politique US, Russie, et tagué , , , , , , , , , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :