Sommet des Peuples à Lima: «Changeons le système, pas le climat»

Par amanda chaparro

Hier soir, le Sommet des Peuples a officiellement été lancé à Lima, évènement alternatif à la COP20 qui se déroule en ce moment même dans la capitale péruvienne. Un sommet parallèle qui se veut davantage comme un espace de débats, de libre expression et de recherches de solutions, que comme une anti-COP, comme le rappellent ses organisateurs.

C’est le lieu de rendez-vous de la société civile, où l’on croise à la fois organisations indigènes, syndicales, étudiantes, ONGs du monde entier et citoyens qui partagent le sentiment que le modèle économique dans lequel nous vivons n’est plus viable. Car au-delà de la crise environnementale, c’est une crise politique et sociale à laquelle nous sommes confrontés, celle d’un modèle à bout de souffle qui génère toujours plus d’inégalités. Les effets du changement climatique sont déjà une réalité dans de nombreux pays, dont les plus vulnérables sont pour la plupart les pays du sud, qui se retrouvent à payer le plus lourd tribut face aux responsabilités historiques des pays industrialisés.

Mais l’heure n’est plus seulement à la dénonciation des ravages du capitalisme, mais aux propositions. Dans les allées du Sommet, les messages sont radicaux et résolument positifs : une alternative à ce modèle de développement existe, des solutions existent, le changement est possible, alors on échange sur les initiatives mises en place ici ou là.

Qu’est ce que cela signifie ? Modifier radicalement nos modes de productions et de consommations, sortir des énergies fossiles, développer massivement les énergies renouvelables, améliorer l’efficacité énergétique et rompre avec la logique de marchandisation de la vie et de la nature, afin de garantir à la population sécurité alimentaire, bien vivre et justice sociale. [1] L’occasion aussi de déminer la communication institutionnelle, le greenwashing et le piège des fausses solutions du capitalisme vert, comme le rappelle Malika Peyraut de l’ONG des Amis de la Terre, « nous ne voulons pas des mécanismes de capture et stockage carbone type REDD, du nucléaire ou encore des agrocarburants ».

Hier soir, l’acte inaugural s’est déroulé dans une ambiance de fête, malgré l’urgence climatique et l’exaspération qui pointe face à des gouvernements incapables de prendre des décisions à la hauteur des enjeux, après plus de 20 ans de négociations climatiques. Est-il nécessaire de rappeler que selon les derniers rapports des scientifiques du GIEC, si l’on continue à produire et à consommer tels que nous le faisons aujourd’hui, la température de l’atmosphère terrestre pourrait augmenter jusqu’à 4,8 degrés d’ici la fin du siècle, par rapport à l’ère pré-industrielle ? Entrainant l’accélération d’évènements climatiques extrêmes : sécheresse, inondations mais aussi montée du niveau de la mer, acidification des océans, mettant directement en danger la survie et la sécurité alimentaire de millions de personnes.

« Changeons le système, pas le climat». Voila le message des peuples de tous les pays représentés ici, unis dans le même combat et qui, à défaut de peser dans les négociations, entendent bien faire entendre leur voix et enclencher le changement, par le bas.

Grande marche pour le climat: mercredi 10 décembre.

Pour lire sur les interrogations et modes d’actions des mouvements sociaux et écologistes pendant la COP : https://france.attac.org/se-mobiliser/vers-la-cop21/article/blockadia-et-alternatiba-les-deux


[1] A ce sujet, le livre de Marie-Monique Robin, “Sacrée croissance!”, présenté ici http://www.terraeco.net/Marie-Monique-Robin-Denoncer-n-est,57610.html

http://blogs.mediapart.fr/blog/amanda-chaparro/091214/sommet-des-peuples-lima-changeons-le-systeme-pas-le-climat?utm_source=dlvr.it&utm_medium=twitter

Publié le 10 décembre 2014, dans Uncategorized. Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :