MADAGASCAR – Un régime dictatorial et terroriste cautionné par la Communauté Internationale!

Marc Ravalomanana est donc un vrai prisonnier, il faut arrêter avec l’euphémisme hypocrite de « résidence surveillée ». C’est à un prisonnier que l’on accorde une permission de sortie, comme c’est le cas pour M. Ravalomanana afin qu’il puisse assister à une partie  des obsèques de sa soeur, ce dimanche, aux environs d’Antananarivo. Le pouvoir lui a flanqué plusieurs gorilles de l’Emmoreg, l’appareil répressif du régime HVM, pendant toute la durée de la cérémonie; laquelle, rappelons-le, revêt chez les Malagasy un caractère particulier qui rime avec respect, dignité et pudeur. La présence des éléments des forces de l’ordre n’était point pour honorer la défunte, mais d’encadrer un « taulard », si bien que la cérémonie a pris une allure d’un enterrement à haut risque en Sicile !

Par la suite, M. Ravalomanana  a été ramené illico presto à la case prison d’Antsiranana à bord de l’hélicoptère stationné dans un stade non loin du lieu d’enterrement. Un peu de décence quand même !

En outre, Jean-Marc Koumba, l’ex-garde du corps présidentiel de M. Ravalomanana a été arrêté vendredi, pour un motif en lien avec l’arrivée discrète de ce dernier au pays, il y 2 semaines. Aux dernières nouvelles, J-M Koumba a entamé une grève de la faim pour protester contre sa détention qui n’est autre qu’une détention arbitraire.

Nous sommes donc face à un régime qui présente les pires caractéristiques d’un régime dictatorial et terroriste, à savoir: totalitarisme, répressions, intimidations. Et c’est cela le régime issu des pseudo élections imposées aux Malagasy et cautionné par la Communauté Internationale. Que cette dernière prenne ses responsabilités !

Quant aux Malagasy, sans une prise de conscience collective se traduisant en mouvement populaire de grande ampleur, à l’instar de ce qui s’est passé dans certains pays du Maghreb, du Proche-Orient ou d’Amérique latine, il serait illusoire d’espérer un quelconque changement. D’autant plus que ceux qui se disent de l’opposition, n’ont rien d’opposants dans les actes. S’opposent-ils contre quoi, contre qui ? C’est de l’opposition de salon dont le mot d’ordre est « être discipliné ». Mais prôner en permanence la discipline face à un pouvoir indiscipliné, c’est SUBIR l’ennemi, un aveu de défaite ou bien du COLLABORATIONNISME !!

Bref, il faut que les Malagasy prennent en main leur destinée et sachent dépasser le « moramora » et le fatalisme légendaires qui les caractérisent. Sinon, les politiciens véreux, corrompus, sans scrupules continueront à s’enrichir sur leur dos.

Essayons de nous poser la question suivante: Quel Madagascar laissera-t-on à la génération future ?? A méditer.

 

Photos de la cérémonie aux obsèques de la soeur du Président Ravalomanana (source: FB)

67313_835521029802645_2398783958043529213_n

10710538_835520689802679_4505460339016467749_n

 

Publié le 27 octobre 2014, dans Actualités des Légalistes, AFRIQUE, Droits humains, Françafrique, Madagasikara - Crise, Médiamensonges, et tagué , , , , , , , , . Bookmarquez ce permalien. 1 Commentaire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :