MADAGASCAR – Caisse d’Epargne de Madagascar: Détournement de plus de 5 milliards Fmg

La bonne gouvernance est encore un vain mot dans le pays. Elle relève du simple discours politique, creux et vide de sens. Car, à la lumière de ce qui se trame actuellement au sein de l’administration publique, la caisse publique n’est jamais épargnée des vautours financiers qui piochent impunément dans les deniers publics. Au sein de la Caisse d’Epargne de Madagascar, le détournement de fonds a été évalué à plus de 5 milliards fmg.

La Caisse d’Epargne de Madagascar (CEM) est un théâtre des abus de tous genres. Au sein de cet établissement financier, dont la tutelle relève du ministère des Finances et du budget, des employés usent de leur prérogative pour piocher dans la caisse de l’établissement à des fins particulières. Ces voleurs en col blanc seront avant tout des chefs d’Agence de la caisse d’Epargne ou des simples agents. Ils ont manipulé dans les comptes de l’établissement pour faire volatiliser des sommes d’argents de plusieurs dizaines, voire centaines, de millions d’ariary. Mais, leur manigance ne fait pas long feu. Très vite, les contrôles financiers ont repéré les failles dans les comptes et les irrégularités dans les documents comptables. Et les masques tombaient avec les montants respectifs des fonds détournés. L’investigation menée par la rédaction a fait découvrir qu’une agence de la Caisse d’Epargne de Madagascar à Mahajanga a été victime de ces opérations louches qui sont menées dans presque les quatre coins de l’île. Près de 40 millions ariary ont été détournés par un désormais ex-agent de la CEM à Mahajanga. A Ambatolampy, un chef d’Agence de la CEM avait détourné près de 109 millions ariary tandis qu’à Tsaralalàna, siège la Caisse d’Epargne de Madagascar, des agents ont détourné près de 29 millions ariary. A Antsirabe, Fianarantsoa, Nosy-be, Antsirananana, les caisses de la CEM ont été braquées par ses propres agents et chefs d’Agence. En outre des prêts de plus de 500 millions de fmg auraient été contractés actuellement par certains directeurs de l’établissement alors que la Caisse d’Epargne de Madagascar n’a pas vocation d’un établissement financier, un véritable enrichissement sans cause. Le montant total des détournements repérés par les contrôles comptables s’élèvent à plus de 5 milliards fmg au sein de la Caisse d’Epargne de Madagascar, 5.542.056.330 fmg pour être plus précis.
La Caisse d’Epargne de Madagascar n’est pas à l’abri de la rigueur financière. Elle risque d’être sous la coupe des opérations suspectes conduisant parfois à des scandales d’ordre financier. Le ministère de tutelle, notamment les Finances et du budget, et particulièrement le Trésor public, eux, devront faire le grand ménage au sein de cet établissement à moins que leur responsabilité dans ces différentes affaires louches au sein de la CEM soit aussi engagée. Actuellement, le ménage n’est pas encore dans leur perspective et le silence du ministère est complice de la situation qui se dégrade davantage à la CEM. La CEM continue de souffrir des malhonnêtetés de son personnel ainsi que du laxisme des dirigeants du ministère des Finances et du budget. Les dépôts des épargnants sont donc menacés au plus haut point, et la crédibilité de cet établissement financier risque de chuter dangereusement. L’établissement risque à tout moment de perdre. Déjà qu’il a laissé filé plusieurs milliards pour son compte au sein de la Banque BICM laquelle a été déclarée faillite récemment. L’Etat central a donc intérêt à rétablir l’ordre au sein de la Caisse d’Epargne de Madagascar. Le président de la République, lui-même, en tant qu’ancien ministre des Finances et du budget, savait ce qui s’est déroulé au sein de la Caisse d’Epargne de Madagascar. Du coup, s’il prétend alors mettre en œuvre la bonne gouvernance dans le pays, le président de la République devrait faire preuve de sa réelle volonté d’assainir l’administration publique à travers ce cas CEM qui est loin d’être isolé.

La Nation

 

Publicités

Publié le 19 août 2014, dans Madagasikara - Crise, et tagué , , , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :