MADAGASCAR – Mouvance Ravalomanana: Fiasco totale sur le retour de l’ancien président

5 ans après son exil forcé en Afrique du Sud, le président déchu Marc Ravalomanana, n’a jamais pu mettre ses pieds au pays après trois vaines tentatives de retour. Sa troupe, casée au sein des institutions, semblent n’avoir jamais œuvré pour ce retour de l’ancien président.

Le retour de Marc Ravalomanana dans le pays semble de plus en plus illusoire étant donné l’absence de conviction du nouveau régime d’accorder la grâce à l’ancien président. Ce retour est le cadet des soucis du nouveau président Hery Rajaonarimampianina, a-t-il évoqué à maintes reprises. Le dossier, apparemment sensible, et qui nécessitera l’instruction en haute sphère, demeure alors en suspens. Au niveau de la mouvance Ravalomanana pourtant, on évite de se rendre à l’évidence. Et les différents discours affabulateurs des responsables successifs de la mouvance Ravalomanana, qui insistent sur un retour « très » prochain de Ravalomanana, n’ont jamais tenu route en vérité. Pourtant, ces derniers continuent de bercer les plus intégristes des pro-Ravalomanana en soutenant publiquement un retour toujours prochain de ce dernier. 
Les partisans de Marc Ravalomanana ont échoué à toutes les négociations dans ce cadre. D’autres, issu de la mouvance Ravalomanana, manœuvrent en coulisse pour ériger un mur contre le retour de l’ancien président dans le pays. Du coup, le cas Ravalomanana a servi d’appât pour les dirigeants de sa mouvance pour négocier des places au sein d’un régime. Une fois intégrés, ils évitent tous d’aborder le retour de leur chef au pays. Pire, s’ils faisaient fiasco dans les pourparlers dans ce cadre, ils réconfortent leur siège au lieu de déposer leur démission à cet effet. Et c’est l’indignation totale. Actuellement, la mouvance Ravalomanana a pu intégrer de nouveau l’exécutif après avoir passer un deal avec le nouveau régime en place. Elle est, en effet, représentée par Roland Ravatomanga, nouveau ministre de l’Agriculture du gouvernement Roger Kolo. Au niveau du parlement, 20 nouveaux députés sous élus sous la couleur de la mouvance Ravalomanana.

http://www.lanation.mg/article.php?id=10996

Publié le 30 avril 2014, dans Droits humains, Françafrique, Madagasikara - Crise, et tagué , , , , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :