MADAGASCAR – Hery Vaovao invente la cohabitation Mapar du gâteau !

Il faut le reconnaître, nos politiques (à Madagascar) ne manquent pas d’imagination. Ils innovent et mettent en place des scénarios tellement improbables, que même les plus fins limiers de la politique internationale ou, les meilleurs scénaristes d’Hollywood, n’arrivent pas à concevoir des concepts aussi incroyables. Alors… Sublime intelligence ou désespérante médiocrité ?

Premier ministre Madagascar Andry Rajoelina

La majorité présidentielle contre la plateforme qui a fait élire le président !?

Faut avouer (mais faute avouée n’est pas forcément pardonnée LOL), faut avouer donc qu’un tel imbroglio peut prêter à rire à défaut de laisser bouche bée le quidam qui est en nous. Mr Hery Rajaonarimampianina a été élu très clairement au deuxième tour, grâce à la mobilisation du Mapar et d’Andry Rajoelina qui brava la règle établie pour soutenir Hery Vaovao et s’assurer le non-retour de Ravalomanana au pouvoir. Sans cette mobilisation personnelle, et au vu des résultats mitigés du premier tour, Hery ne serait peut-être pas Président de la République à ce jour.
 Cette alliance de façade semblait déjà cachée des problèmes entre les deux hommes. Dès son investiture, le PRM prenait ses distances au nom d’une ouverture de circonstance.
 Le champ d’influence se transpose à l’Assemblée Nationale devenue champs de bataille. Autour de la Mouvance Ravalomanana se fédèrent les autres forces politiques et quelques indépendants sous l’appellation “Majorité Présidentielle” contre le MAPAR. Ce dernier, fort de ses députés, et de quelques désistements chez les indépendants, semble-t-il motivés à coup de billet doux dans les toilettes, gagne le perchoir sous les promesses de l’ex ministre de la Justice de la transition Christine Razanamahasoa. Bon point pour le Mapar qui devient, de fait, incontournable quelles que soient les négociations pour le pouvoir.
 On se retrouve donc avec une majorité (Mapar) qui est dans l’opposition au président qu’elle-même a mis au pouvoir, contre une ex-opposition qui s’auto-proclame Majorité Présidentielle alors qu’elle s’est battue durant les élections contre Hery Voavoa !!!!! ?????…

Christine Razanamahasoa pose les pierres de la prochaine crise ?

On aurait presque sauté de joie en voyant une femme arrivée à une telle fonction prestigieuse. Une fois de plus, cela aurait pu être une belle histoire. Mais voilà,… Les ex de la transition ont l’art et la manière de gâcher tout ce qui pourrait briller, à moins qu’en fait, ce soit une inexorable tradition de notre pays. Sur quoi s’appuie son programme ? Rien sur la sécurité, rien sur la mobilisation des forces en vue d’un sursaut national, rien sur l’éducation, le rétablissement d’une société de droit, rien pour la lutte contre la corruption. Rien pour réunir les députés autour de convictions fortes pour relancer le pays. Rien pour rassembler les Malgaches. Le social, l’économie, une ligne politique forte destinée à mettre le pays sur de bons rails… Rien de tout cela.

Son créneau : 4X4 pour les députés ! Augmentation des salaires de ces derniers ! Et, la meilleure de toute : immunité parlementaire !! Les 4×4 avaient déjà soulevé l’indignation sous le précédent régime. Mais, honnêtement, attendu le prix d’un 4X4 à Madagascar, et l’état des finances du pays, est-ce vraiment une urgence ? Faites le compte : 151 députés x 80 Million Ar le 4×4 au bas mot à Mada = 12 Milliards d’Ar ! Près de 4 millions d’Euro ! Et après quoi ? On va demander de l’aide aux pays étrangers que l’on critique tant pour construire les routes sur lesquelles nos députés vont pouvoir faire belle figure avec leur 4×4 rutilant ?



L’immunité parlementaire. Oui, dans les principaux pays démocratiques, elle est de rigueur. Mais elle est aussi, de plus en plus remise en cause. De fait, dans les grands pays, la presse fait office de contre-pouvoir puissant. Et quand un politique est pris dans une affaire (souvent dénoncée par l’opposition qui n’hésite à servir d’indic pour la presse à scandale), il se retrouve acculé à refuser son immunité pour pouvoir se défendre devant des juges. Mais ici, vous imaginez nos députés, déjà pas des modèles aux services de l’état et de nos concitoyens, avec une immunité ?? C’est l‘institutionnalisation de l’impunité. Celle-là même tant combattue par les chantres de la transition ne voulant pas faire grâce à Ravalomanana. On va mettre en place des roitelets de district qui se permettront de tout, camouflés derrière leur immunité. Une voie royale pour relancer une corruption officialisée sous forme de racket et de spoliation. Les frustrations vont s’accumuler servant de terreaux aux raisons de la prochaine crise.

On est bien loin de l’exemple à donner pour un renouveau malgache, une nouvelle éthique politique et une volonté de poser les bonnes fondations pour favoriser le développement de notre pays si mal en point : 6è pays le plus pauvre du monde (source FMI, 2014).

Andry Rajoelina met la pression sur Hery.

Nommé par le MAPAR pour la place de premier ministre, il refuse dans l’état actuel de ses relations avec le nouveau président. Il déplore que le Président se rapproche de la Mouvance Ravalomanana au détriment du MAPAR le parti majoritaire, normalement ami. Cet acte de refus est un acte politique fort qui met en place un scénario de crise institutionnelle grave. Soit le PRM choisit un premier ministre qui n’est pas du MAPAR et la crise est ouverte, les amis du MAPAR invoquant la légalité et la constitution ; soit le MAPAR propose un autre nom. Mais alors qui ?  Si ce n’est pas Rajoelina, qui peut prendre le poste… en accord avec Rajoelina président du MAPAR (1) ? On voit qu’on n’a pas fini d’être confronté à des situations absurdes.

Est-ce une lâcheté d’Andry Rajoelina que de refuser le poste et, ainsi, de ne pas vouloir assumer ces responsabilités ? Ce n’est pas le genre du bonhomme qui semble plutôt vouloir en découdre. Pourquoi des hommes autrefois dans le même camps préfèrent-ils la rivalité plutôt que l’entente une fois arrivés sur les plus hautes marches ? Un orgueil personnel ? Un sentiment de cours d’école du genre “c’est mon jouet… naaa… pas le tien” ? Gageons que non et respectons leur intelligence. Mais qu’ils trouvent vite la meilleure solution pour le pays.

Comme d’habitude, au lieu de voir la réalité en face, on commence déjà à invoquer des mystérieuses “pressions étrangères” et on se cache déjà derrière une souveraine nationale bouc émissaire de tous les maux. Si son entrée en poste n’a pas été brillante à notre goût, Christine Razanamahasoa, présidente de l’Assemblée Nationale et issue du MAPAR, n’en est pas moins le second personnage de l’État et doublement élue. L’Assemblée est MAPAR, et ni le président, ni un gouvernement non majoritaire, ne peuvent gouverner sans cette Assemblée et ces députés. On entend déjà parlé de dissolution. Mais ce serait la preuve d’une crise constitutionnelle profonde. De plus, ni l’état, ni les parties, ni les députés n’ont la trésorerie nécessaire pour recommencer des élections si tôt. Par ailleurs, d’un point de vue démocratique, on ne peut pas dissoudre une assemblée fraichement élue, juste parce qu’elle ne convient pas au Président.

Bien… ben au moins, à défaut de faire avancer le pays, ce feuilleton est riche en rebondissement et ne manque pas de tenir son publique en haleine. Le seul problème est que ce publique, c’est Madagascar qui dépéri, et les malgaches qui ne voient pas le bout d’une crise sans fin. Un peuple est-il condamné à mériter les hommes politiques qu’il subi ?

http://dwizer.com/article/hery-voavoa-invente-la-cohabitation-mapar-du-gateau/

(1) Aux dernières informations, le MAPAR a proposé publiquement Haja RESAMPA comme son candidat au poste de PM.

Publié le 25 février 2014, dans AFRIQUE, Françafrique, Madagasikara - Crise, et tagué , , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :