Madagascar – Elections: Probables annulations massives des résultats

Politique - COUR ÉLECTORALE SPÉCIALE

Les témoignages sur l’existence d’irrégularités se multiplient et des annulations partielles de résultats sont attendues. Le verdict de la Cour électorale spéciale tombera ce vendredi.
Le suspense reste entier. La publication des décisions de la Cour électorale spéciale (CES) sur l’annulation totale des résultats de l’élection du 25 octobre et la disqualification du candidat Hery Rajaonari­mampianina ne permet pas encore d’être fixé sur les noms des futurs gagnants.
En outre, les annulations partielles de résultats peuvent beaucoup bouleverser le classement des candidats. Aussi bien François Rakotozafy, président de la CES, que Béatrice Atallah, présidente de la Commission électorale nationale indépendante (CENIT), ont déjà confirmé qu’il y en aura. Des bureaux de vote de la capitale sont même concernés.
«Aussi inattendu que cela puisse l’être, les cas de procès verbaux sur lesquels on a constaté des anomalies ou des erreurs matérielles ont été les plus nombreux à Antananarivo », avait révélé Béatrice Atallah.
Un fait inquiétant et qui soulève inévitablement des questions sur ce qui a pu se passer dans les zones reculées. Il existe deux scénarii pouvant entraîner une annulation partielle de résultats. Il y a d’abord les requêtes formulées par des citoyens ou les candidats eux-mêmes. Mais dans ce scénario, les requérants ont la charge de fournir des preuves fondées sur l’existence de cas d’irrégularités au niveau des bureaux de vote. Selon plusieurs sources, les requêtes en annulation partielle constituent une grande partie des 104 requêtes reçues au niveau de la CES.
Erreurs de calcul
Dans le second scénario, c’est la CES elle-même qui constate l’existence d’irrégularités ou des fraudes au niveau des bureaux de vote. Dans ce cas, elle n’a pas besoin d’être saisie par une requête pour prendre une décision.
D’après les explications, et compte tenu du fait qu’elle n’est pas habilitée à annuler des résultats, la Cenit a déjà pris soin de faire des observations écrites sur certains procès verbaux sur lesquels elle a constaté des possibilités de lacunes.
Parmi ces lacunes figurent, notamment, des chif­fres incohérents sur les procès verbaux. Des nombres de voix sont exagérément plus élevés que le nombre d‘inscrits, par exemple. Alphonse Maka, membre du Congrès de la transition, a témoigné, en personne, sur l’existence de cas similaires à Tsivory et à Tebelo, dans le Sud du pays. «À Efotaky, le taux de participation a atteint presque 100%, ce qui est fortement suspect. Nous avons entendu plusieurs témoignages qui rapportaient de telles anomalies dans plusieurs localités», a-t-il soutenu.
Lors des vérifications avant la publication de ses résultats provisoires, la CENIT a apporté des corrections, remarqué « les erreurs matérielles », c’est-à-dire les erreurs de calcul sur le nombre de voix obtenues par chaque candidat. Des observations ont été inscrites sur les procès verbaux qui ont fait l’objet de correction, mais on ignore, pour l’instant, si la CES acceptera ou pas ces corrections.
«Nous ne touchons pas aux voix obtenues par chaque candidat, mais s’il y a une simple erreur de calcul, nous apportons des corrections. Il y avait de nombreux cas, puisque les membres des bureaux de vote ne disposaient pas de machines à calculer. Voilà pourquoi nous avons décidé que ceux-ci en seront dotés au deuxième tour », avait précisé la présidente de la CENIT, sur ce point.
La question qu’il faudra poser, concerne les causes de ces irrégularités. La loi prévoit que si ce sont des actes délibérés visant à obtenir une annulation de voix dans un bureau de vote, des poursuites pénales sont prévues.
Si la CES procède donc à l’annulation partielle de résultats, des poursuites devront être automatiquement engagées contre les responsables à l’origine de cette décision. Le dénouement final du premier tour de la présidentielle est attendu ce vendredi.
Mahefa Rakotomalala

Publié le 20 novembre 2013, dans Françafrique, Madagasikara - Crise, et tagué , , , , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :