MADAGASCAR – Déclaration du GTT La Réunion: QU’AVEZ-VOUS FAIT DE LA FEUILLE DE ROUTE ?

 
                QU’AVEZ-VOUS FAIT DE LA FEUILLE DE ROUTE ?
 
 
 Les manœuvres politiques qui prévalent actuellement sont très inquiétantes pour l’avenir du pays. La « Feuille de route », qui a été adoptée pour conduire le pays vers une sortie de crise est tombée dans les  oubliettes avec la bénédiction de la SADC, l’UA et la Communauté internationale.
Quelle crédibilité peut-on encore accorder à ces institutions internationales qui soutiennent et cherchent à valider un coup d’état ?  Le schéma politique actuel à Madagascar a déjà été observé dans d’autres pays, notamment africains, victimes d’un plan de déstabilisation organisé.
La recherche d’apaisement par la communauté internationale est devenue un vain mot et  ne sert  qu’à endormir le peuple.
Aussi, le Pays n’aura que deux issues : soit la prolongation de la transition avec toujours un putschiste à sa tête pendant des années encore, soit  un semblant d’élections qui  n’a comme seul but que de valider le putsch de 2009 et introniser officiellement ses auteurs .
Le peuple paie au prix fort cet arrangement géopolitique international orchestré par la France. Oui, pour Madagascar, la Françafrique est bien à l’œuvre contrairement aux promesses de M. Hollande à Dakar.
Rappelons que la France a décidé de renverser le Président Ravalomanana  qui gênait ses intérêts économiques pour le remplacer par un pantin acquis à sa cause en la personne de l’Ex-DJ Rajoelina .
La SADC, l’UA, la Communauté Internationale  censées défendre l’état de droit et la démocratie dans le monde,  ont montré durant ces 4 ans de crise qu’elles ont privilégié et obéi aux intérêts des grandes puissances au  mépris des 22 Millions de Malagasy.
Nous appelons nos compatriotes à boycotter ces élections tant qu’on empêche le Président élu Ravalomanana de rentrer car elles ne reflètent en rien la démocratie. Ce sont des élections organisées unilatéralement par les putschistes et leurs complices et ne pourront que leur être favorables.
Nous  demandons instamment à la Communauté Internationale de cesser de prendre en otage le peuple malgache et de se concentrer dans son devoir de faire appliquer la feuille de route dans son intégralité à savoir :
–          Libération des prisonniers politiques
–          Liberté de la presse
–          Organisation du retour du Président Ravalomanana
–          Respect du choix du peuple malgache pour élire son président.
 
SANS L’APPLICATION DE LA FEUILLE DE ROUTE DANS SON INTEGRALITE , NOUS APPELONS NOS CONCITOYENS A BOYCOTTER CE SEMBLANT D’ELECTION
 
GTT La REUNION

 

Publié le 12 avril 2013, dans Françafrique, Madagasikara - Crise, et tagué , , , , , , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :