UA: Election de SE Mme Nkosazana Dlamini-Zuma – Lettre du GTT International Genève

Malagasy Mandresy, Madagasikara Afaka

Peuple Malagasy Gagnant. Madagasikara Libre

Winner Malagasy People. Free Madagasikara

A Madame la Présidente de la Commission de l’UA, Son Excellence Madame Nkosazana Dlamini-Zuma

Votre Excellence,
A l’occasion de votre élection en qualité de Présidente de la Commission de l’Union Africaine, permettez-nous de vous adresser nos plus vives félicitations, ainsi que tous nos vœux de succès dans l’accomplissement des hautes charges dont vous venez d’être investie.
Cette élection est d’abord un grand honneur pour l’Afrique australe de par son caractère historique où c’est la première fois qu’un de ses ressortissants, et femme de surcroît, préside les destinées de cette organisation continentale.  Mais, elle suscite également  de l’optimisme pour Madagascar qui s’enlise dans une profonde crise politique.
Pendant trois ans, en effet, le régime putschiste d’Andry Rajoelina a constamment défié la Communauté Internationale en bloquant toute solution menant à la sortie de crise. La feuille de route est sans cesse bafouée. Le peuple malgache voit donc  dans votre élection d’une part, une rupture avec l’attitude quelque peu passive dont l’Union a fait preuve jusqu’ici et d’autre part, une volonté déterminée à résoudre la crise en impulsant les actions de  la SADC et ce, dans le strict intérêt du peuple malgache.
Concrètement, nous demandons vivement à l’Union Africaine d’exercer son rôle de garant du processus de sortie de crise et de prendre immédiatement les mesures suivantes:
– contraindre Rajoelina à appliquer réellement les articles 16, 17 et 20 de la Feuille de Route, à savoir le retour sécurisé et sans conditions ni délai du Président élu RAVALOMANANA et de tous les exilés politiques ainsi que la libération de tous les prisonniers politiques sans exception,
– privilégier la solution malgacho-malgache par la tenue urgente à ANTANANARIVO d’un Sommet inclusif réunissant les principaux acteurs ayant une légitimité certaine, notamment les deux anciens Chefs d’Etat (les Présidents Zafy et Ratsiraka) et le Président Ravalomanana. Ce Sommet, seule solution crédible de sortie de crise, doit se faire sous l’égide des médiateurs malagasy reconnus comme neutres,
– écarter toute idée d’élections sans l’effectivité de toutes les mesures d’apaisement, en particulier la présence à Madagascar du Président Ravalomanana avec la certitude de pouvoir s’y représenter, en l’absence desquelles on ne peut garantir des élections démocratiques, crédibles, transparentes et acceptées par tous,
– appliquer sans concession les Accords de Cotonou qui interdisent la légitimation d’un régime issu d’un coup d’Etat permettant à Madagascar de retourner à l’ordre constitutionnel et à la démocratie.
Réitérant nos félicitations, nous vous prions, Excellence, d’accepter l’expression de notre très haute considération.
Genève, le 16 juillet 2012

 

GTT International Genève – Collectif des Patriotes Malagasy

http://gtt-international.blogspot.fr/

 

Publié le 17 juillet 2012, dans Actualités des Légalistes, AFRIQUE, Madagasikara - Crise, et tagué , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :