Ratsiraka de retour ???? Vigilance ! Vigilance !

On laisse entendre actuellement que Didier Ratsiraka, alias Déba, serait sur le point de rentrer au pays. C’est l’info (ou l’intox) qui circule sur tous les forums et médias et qui est sans doute destinée à préparer et tester l’opinion publique d’une part mais aussi rappeler que le vieux voudrait rester incontournable dans la vie politique malagasy. Ce retour serait aussi un signe que quelque chose serait entrain de se tramer pour la transition et Déba ne voudrait pas rester à distance.  Quelque soit la raison avancée pour justifier ce retour, la principale est sans conteste politique, plus précisément une revanche contre Ravalomanana et bien sûr avec la bénédiction de la France. Non sans arrogance, il prétend apporter des « solutions honorables, consensuelles, inclusives et durables» à la crise. Bref, il se voudrait l’homme providentiel.

Un petit retour en arrière s’impose.

  • Qui a donné l’interview sur radio Viva, interview unanimement reconnue comme l’élément provocateur et déclencheur de la crise ?
  • Qui a revendiqué devant les journalistes, à Maputo, la paternité du coup d’Etat ?
  • Qui est l’ancien chef d’Etat présent lors de cette rencontre de Rueil Malmaison avec Rajoelina ?

Il n’y a qu’une seule réponse à ces trois questions : c’est Didier RATSIRAKA. Cet ancien Président qui n’a jamais digéré le verdict des urnes l’ayant arraché du pouvoir en 2001 au profit de Marc RAVALOMANANA, pouvoir qu’il occupait depuis 25 ans à l’instar de ses homologues dictateurs françafricains (Sassou – Nguesso, Bongo, Compaoré et autre Déby). Cet ancien chef d’Etat, en exil, qui a été condamné à 10 ans de travaux forcés et 1 Million de Fmg d’amende pour détournement de deniers publics d’une valeur de 49 Milliards Fmg.

Depuis, il n’a cessé, avec l’aide de la France de peaufiner un plan de reconquête du pouvoir, histoire de se venger personnellement de Marc Ravalomanana.

De son côté, la France n’a jamais supporté non plus la politique d’ouverture et la volonté émancipatrice du Président Ravalomanana ; elle qui a toujours considéré Madagascar comme son pré-carré s’est sentie humiliée. Ravalomanana est donc persona non grata, indésirable voire dangereux pour la mère patrie et qui doit être éliminé et même éradiqué. Car faut-il rappeler que Ravalomanana est un « intrus » dans l’histoire politique malagasy en vertu d’un accord tacite de partage des pouvoirs : le politique au PADESM (côtiers) et l’économique aux Mérina (Club des 48) ?

La machine françafricaine se met alors en marche avec ses pratiques  associées habituelles (Média mensonges, diabolisation, déstabilisation, provocation  et coup d’état)

En bon scénariste, la France distribue donc les rôles et supervise activement le déroulement de l’opération (via l’Ambassadeur Chataîgner). A TGV et à des écervelés militaires et civils frustrés et facilement manipulables de déclencher les hostilités et de réaliser les basses œuvres, mais aussi de préparer le terrain pour la mise en place du régime et de l’homme voulus par la France. Ce dernier sera nécessairement issu de la mouvance Ratsiraka, vieux et fidèle serviteur de la Françafrique donc une valeur sûre aux yeux de la France pour servir ses intérêts. D’autant plus que la plupart y sont éxilés et accueillis à bras ouverts après avoir été condamnés à de lourdes peines pour détournement de deniers publics.

Comment expliquer le volteface de la mouvance Ratsiraka et celle de Zafy qui sont devenues, du moins officiellement, opposantes à TGV alors qu’elles participaient ou du moins approuvaient le coup d’état de mars 2009 ?

Que dire de cette mouvance Madagascar qui est destinée à diluer et affaiblir la mouvance Ravalomanana dans ses revendications ? D’ailleurs, aucune initiative tangible n’a été prise par les Ratsiraka et Zafy au sein de cette mouvance. Bref, les trois mouvances (Ratsiraka, Zafy et Rajoelina) ne font qu’une, le reste relève de la diversion et du brouillage de pistes. Ne pas l’admettre relèverait de la totale amnésie.

Comment ne pas se rappeler qu’il (Ratsiraka) a pris le soin de revendiquer l’amnistie générale pour lui et ses fidèles dès la première négociation à Maputo ? Et le pire c’est qu’il l’a obtenue.

L’observation de la situation actuelle permet de tirer quelques affirmations :

  • La mission assignée à TGV et sa clique est terminée.
  • Ses amis sont presque tous présents sur place prêts pour l’assaut final
  • Le processus d’éradication du régime de Ravalomanana entame sa dernière phase à savoir, les élections destinées à entériner le putsch.
  • La confusion règne chez les légalistes pro-Ravalomanana avec les nombreuses défections et la zizanie au sein du parti TIM, laissant la base dans un désarroi total.
  • L’isolement définitif de Ravalomanana a commencé avec ce retour annoncé de Déba car tout va se faire sans le PRM. C’est toujours le complot généralisé qui l’a arraché au pouvoir qui continue actuellement.

Aussi, nous devons redoubler de vigilance, ne pas se laisser berner encore une fois par les deux autres mouvances. Allons-nous accepter que cette bande de voyous, voleurs, pilleurs et criminels appuyée et cautionnée par la France revienne pour la 3ème fois au pouvoir ? Ce serait une honte pour notre pays.

Bien sûr qu’il faut chasser TGV et les putschistes du pouvoir mais pas à n’importe quel prix, surtout pas en jouant la carte Ratsiraka ni d’ailleurs Ranjeva.

C’est le moment ou jamais de nous mobiliser massivement. Passons maintenant à la phase de résistance active. Montrons-leur qu’en face d’eux, il y a désormais des patriotes et des citoyens qui agissent et qui n’acceptent plus à ce que l’état de droit et la démocratie soient bafoués.

La lutte continue

TG

Publié le 2 octobre 2010, dans Madagasikara - Crise, Madagasikara - Histoire, et tagué , , , , , , , , , . Bookmarquez ce permalien. 2 Commentaires.

  1. Post-Nice au sujet Ratsiraka de retour ???? Vigilance ! Vigilance ! | Tsimok’i Gasikara. Je suis très impressionné par le temps et l’ effort que vous avez mis dans l’écriture de cette histoire . Je vais vous donner un lien sur mon blog les médias sociaux. Tous les meilleurs!

  2. Merci webmaster d’un tel blog significative. Je suis impressionné par votre point de vue sur Ratsiraka de retour ???? Vigilance ! Vigilance ! | Tsimok’i Gasikara.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :